Donnees perinatales et suivi des enfants obtenus par fecondation in vitro

par François Olivennes

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de René Frydman.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Les grossesses obtenues par fecondation in vitro (fiv) sont exposees a un risque plus eleve de complications perinatales. Ces complications sont principalement dues au fort taux de grossesses multiples lies au transfert de plusieurs embryons. Cependant, les grossesses uniques semblent presenter egalement des taux plus eleves de complications. Nous avons compare des grossesses obtenues en fiv a des grossesses obtenues par stimulation ovarienne mais sans fiv. On ne retrouve pas de difference entre les deux groupes de patientes infertiles. Le role propre de la fiv ne semble donc pas en cause. Le role du terrain des patientes infertiles et de l'infertilite en tant que telle semble etre en partie a l'origine de ces complications. L'age plus eleve des patientes infertiles et leur faible parite peuvent egalement jouer un role mais de faible ampleur. Le role de la stimulation ovarienne doit egalement etre etudie. La prevention des complications perinatales des grossesses triples par la pratique de la reduction embryonnaire selective doit etre discutee du fait des progres realises dans la prise en charge des grossesses multiples et dans la reanimation neonatale. L'interet de la reduction embryonnaire pourrait etre plus lie a la prevention des consequences sociales et psychologiques des naissances triples. Les etudes de suivi a court et moyen terme des enfants obtenus par fiv sont peu nombreuses. Nous avons analyses le devenir de l'ensemble de la cohorte des enfants nes apres fiv classique, apres congelation embryonnaire et apres coculture realisees dans notre centre (hopital a. Beclere). Ces etudes, realisees au moyen de questionnaires, ont permis d'obtenir un taux faible de perdus de vue de 10% environ. Les resultats ne montrent pas d'anomalie particuliere. La realisation d'etudes avec un groupe controle, et si possible un examen medical des enfants, serait cependant indispensable pour confirmer l'absence de toute anomalie des enfants concus par fiv. Les difficultes methodologiques sont importantes, en particulier pour le choix du groupe controle et pour le risque eleve des perdus de vue. Le suivi des grossesses et des enfants doivent cependant faire partie de l'evaluation de la fiv, en particulier pour les nouvelles techniques qui s'adressent aux gametes et aux embryons.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 220 p.
  • Annexes : 285 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1998 265
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.