Etude du mouillage force

par NADINE MOUROUGOU CANDONI

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de MICHELE ADLER.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons etudie le mouillage force de gouttes de solutions tensioactives de cinetiques d'adsorption differentes et d'emulsions dispersees et floculees, apres leur impact sur une surface de verre traitee. L'energie cinetique d'impact permet d'etaler la goutte au-dela de son diametre d'equilibre puis la goutte se retracte differemment suivant les liquides. Avec les solutions tensioactives, l'etalement conduit a une telle dilatation de la surface de la goutte qu'elle est en total desequilibre thermodynamique et la propriete de surface pertinente est alors la tension dynamique. Il existe une expression simple du diametre maximal atteint par la goutte en fonction des nombres de reynolds et de weber, des tensions statique et dynamique et de l'angle de contact dynamique. Nous y avons defini et mesure un coefficient d'etalement dynamique negatif a l'origine de la retractation de la goutte. Il depend du taux de dilatation de la surface et de la cinetique d'adsorption des tensioactifs. Il existe deux modes de retractation : un fort pour les tensioactifs lents qui s'apparente a un demouillage inertiel avec croissance d'un bourrelet peripherique et formation d'ondes capillaires convergentes pouvant provoquer un rebond ; un faible pour les tensioactifs rapides qui donne une relaxation exponentielle de la goutte. L'energie de surface du solide n'est pas modifiee par ces solutions jusqu'au diametre maximal atteint en 1-3 ms. Avec les emulsions, la retractation n'est plus regie par la tension dynamique a cause d'une concentration en tensioactif tres elevee mais par l'energie de l'interface liquide/solide, laquelle est modifiee par l'adhesion et eventuellement la coalescence de paroi des gouttelettes d'huile. Seules les emulsions dispersees se retractent selon une loi en t 1 / 2. Aux grands-temps, la repartition de l'huile sur la surface solide peut etre influencee par l'existence ou non d'une coalescence soit de paroi, soit des gouttelettes entre elles.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 242 p.
  • Annexes : 90 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.