Base cellulaire de la segmentation du mesoderme somitique et du systeme nerveux central au cours de la morphogenese de la souris : une analyse clonale retrospective utilisant le systeme laacz

par LUC MATHIS

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Jean-François Nicolas.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Au cours du developpement embryonnaire, les cellules se multiplient, se groupent en territoires et se differencient. Ces operations doivent etre coordonnees. L'analyse clonale permet de saisir la maniere dont ces coordinations sont obtenues. Une nouvelle methode d'analyse clonale basee sur le marquage genetique in vivo de l'embryon de la souris a ete utilisee, basee sur le retablissement par recombinaison homologue intragenique de la phase de lecture d'un gene rapporteur presentant une duplication interne (gene laacz). L'analyse de clones dans le myotome favorise l'hypothese que ces clones derivent de cellules souches permanentes localisees dans la partie anterieure de la ligne primitive. Une correlation entre la distribution des longs clones et celle des genes hox suggere une coordination entre les comportements cellulaires et l'organisation genetique de l'axe a-p. Les clones dans le snc montrent deux phases dans la formation du tube neural : une dispersion longitudinale suivie d'un gel des mouvements cellulaires a-p, qui precede la formation des neuromeres. Nous montrons une separation clonale entre les precurseurs de la partie cephalique et ceux de la moelle epiniere liee aux differences de mode de dispersion. La selection des cellules fondatrices du tube neural et des neuromeres ne semble donc pas basee sur une organisation en compartiments, mais sur la croissance cellulaire. Les clones dans le cervelet ont permis d'identifier les potentialites des precurseurs neuronaux. La distribution longitudinale des clones demontre une organisation medio-laterale des precurseurs du cervelet, qui est orthogonale a celle observee dans le tube neural, comme c'est le cas pour l'organisation genetique. Ceci suggere une coordination entre l'organisation cellulaire et genetique du cervelet. Nous montrons de plus une double origine clonale du neocortex, dont les precurseurs sont segreges avant le debut de la neurogenese. L'ensemble de ces analyses suggere que les modes de croissance cellulaire, la morphogenese et la differenciation de l'embryon sont coordonnes et que la selection des cellules fondatrices de l'embryon implique l'acquisition de nouveaux modes de croissance clonale.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 175 p.
  • Annexes : 160 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.