Purification et spectre d'activite de la flavine-monooxygenase catalysant la seconde etape du metabolisme de l'acide 2,4,5-trichlorophenoxyacetique, chez la souche burkholderia cepacia ac1100

par GAELLE MARTIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Isabelle Artaud.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La souche bacterienne burkholderia cepacia ac1100 utilise l'acide 2,4,5-trichlorophenoxyacetique (2,4,5-t) comme source de carbone. Le premier intermediaire de la voie de degradation du 2,4,5-t est le 2,4,5-trichlorophenol (2,4,5-tcp). Lors de la seconde etape, le 2,4,5-tcp est transforme en 2,5-dichlorohydroquinone, par une reaction de deshalogenation hydroxylante en para du phenol. De nombreux chlorophenols sont ainsi convertis en chloro-hydroquinone, que la position para soit ou non substituee par une atome de chlore. L'enzyme qui catalyse cette reaction, la 2,4,5-tcp-4-hydroxylase, est constituee de deux composants : c a, composant reductase de 20 kda et c b, composant hydroxylase de 60 kda. Nous avons mis au point un protocole de purification de c b, qui est actif meme en absence de c a mais en presence d'o 2, de nadh et de fad. C b serait une flavine monooxygenase, caracterisee par une faible affinite pour le fad et par une faible specificite vis-a-vis des substrats qu'elle hydroxyle. Le methimazole, substrat des flavine monooxygenases de mammiferes, est inhibiteur competitif de l'activite de cet enzyme. Nous avons mis en evidence de nouvelles capacites metaboliques de la souche ac1100 ; les derives meta-substitues du 4-hydroxybenzaldehyde sont convertis selon deux voies independantes : la premiere est une oxydation de l'aldehyde en acide, la seconde est tres singuliere et ne concerne que certains derives, elle consiste en une hydroxylation en para du phenol, qui s'accompagne formellement de la migration de l'aldehyde vers la position meta, conduisant a la formation de derives 2,5-dihydroxybenzaldehyde. Cette reaction est catalysee par la 2,4,5-tcp-4-hydroxylase ; elle pourrait s'apparenter aux reactions d'hydroxylation du type nih shift.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 177 p.
  • Annexes : 150 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.