Le diagnostic differentiel experimental de la peste bovine et de la peste des petits ruminants

par GENEVIEVE LIBEAU

Thèse de doctorat en Sciences médicales

Sous la direction de Daniel Blangy.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le controle de la peste des petits ruminants (ppr) et de la peste bovine (rp) repose sur un diagnostic efficace et rapide de la maladie. Cependant les deux morbillivirus responsables sont les seuls du genre dont le spectre d'hotes est identique. Les deux maladies sont egalement remarquablement similaires en termes de signes cliniques. Afin d'etre operationnels, les laboratoires doivent disposer de methodes sensibles, specifiques et rapides, pour confirmer un diagnostic clinique provisoire. En combinant les nouvelles technologies issues de differentes disciplines, comme l'immunologie et la biologie moleculaire, ce travail a permis de contribuer a l'elaboration de nouveaux tests developpes sous forme de kits. Vingt-neuf anticorps monoclonaux (acm) diriges contre des souches vaccinales du virus rp et une souche virulente du virus ppr ont ete caracterises. Certain definissent, soit des sites antigeniques communs, soit des sites specifiques a chacun des virus. Trois d'entre eux sont choisis pour etre inclus dans deux tests elisas. Le test elisa immunocapture permet d'identifier et de differencier sans equivoque le virus rp de celui de ppr. Il utilise un acm de capture et deux acm de detection diriges contre des domaines antigeniques non chevauchants de la nucleoproteine (n). Le test permet de detecter cette proteine dans le surnageant de cellules infectees ou directement a partir des echantillons biologiques, issus de l'animal, avec une bonne sensibilite (virus rp : 10 3 , 5 ou ppr : 10 1 , 9 tcid50/ml). Le test elisa de competition (c-elisa) permet la detection specifique des anticorps anti-ppr. Il est base sur l'association d'un acm et de la nucleoproteine recombinante de la souche virale ppr nig 75/1 obtenue par le systeme d'expression du baculovirus. L'atout de la proteine n majoritaire et tres immunogene des morbillivirus, est d'etre exprimee en grande quantite et de constituer un bon antigene. Compare au test de reference, la seroneutralisation, le c-elisa est d'egale efficacite pour le diagnostic : le taux de correlation, r = 0,94, la sensibilite = 94,5% et la specificite relatives = 99,4%. Grace a sa facilite d'emploi, cet elisa permet de traiter des echantillons en grand nombre par une procedure standardisee. La technique de transcription reverse-amplification genique (rt/pcr) a ete simplifiee et evaluee pour la detection et l'identification du virus ppr. Combinee a une sonde non-radioactive, la sensibilite de la rt/pcr permet la detection de faibles concentrations de virus (2 10 4 molecules d'arn genomique). Elle constitue par sa grande efficacite, une methode complementaire a celles precedemment decrites. Nous avons exprime chez le baculovirus l'hemagglutinine de la souche virale rp saudi et par comparaison une forme tronquee de cette proteine. Les proprietes antigeniques de la forme tronquee, qui est elle, secretee, permet d'envisager son utilisation a des fins diagnostiques. Les elisas developpes ont ete appliques sur le terrain a la surveillance d'un foyer de ppr chez des chevres africaines. Ils demontrent, par l'existence d'infections asymptomatiques, que le pouvoir pathogene du virus peut varier selon la race. Des hypotheses sont formulees sur les interactions epidemiologiques des virus rp et ppr chez les ruminants domestiques lors de vaccination en zone d'enzootie. Les outils de diagnostic developpes au cours de ce travail sont maintenant utilises en routine dans les laboratoires veterinaires nationaux participant aux programmes de lutte contre la peste bovine au travers de la parc et de la sarec. Ils permettent de mener a bien les etudes epidemiologiques visant a etablir les programmes de controle et d'eradication et d'en mesurer l'efficacite.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 253 p.
  • Annexes : 464 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1998 216
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.