Proprietes electriques locales et structures des joints de grains dans les ceramiques supraconductrices y(dy)ba 2cu 3o 7

par EWA GRADYS

Thèse de doctorat en Physique

Sous la direction de JEAN-YVES LAVAL.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Dans cette these nous explicitons le comportement electrique des joints et, en particulier, des joints de forte desorientation en le correlant aux parametres structuraux des interfaces, nous avons donc considere non seulement des bicristaux preleves sur des ceramiques polycristallines mais egalement des ceramiques polycristallines plus ou moins dopees preparees suivant differentes methodes. Apres une description succincte de la structure d'ybacuo, nous insistons sur l'anisotropie des proprietes supraconductrices et sur le role de l'oxygene et nous decrivons les methodes de preparation des differents materiaux etudies (polycristaux y(dy)bacuo dopes argent et non dopes, frittes et materiaux mtg utilises pour l'obtention des bicristaux). Ensuite, nous presentons les techniques experimentales utilisees pour les caracterisations structurales et electriques. L'accent est mis sur les differentes methodes de determination de l'orientation relative des et sur la microanalyse chimique. Comme l'etude des proprietes locales des joints de grains necessite le developpement de methodes specifiquement adaptees aux materiaux utilises, nous montrons les diverses difficultes a surmonter et les solutions adoptees. Nous donnons ensuite un apercu sur les differents modeles de structure des joints de grains et sur leurs implications dans les cuprates a haute tc. Les differents parametres qui influent sur la minimisation de l'energie des joints de grains sont passes en revue. Le modele de joint base sur le reseau de coincidence est developpe et applique au cas d'ybacuo et l'on presente l'ensemble des types de joints que l'on peut rencontrer dans cette ceramique. On rappelle les fondements theoriques regissant le comportement des liens faibles et on les applique au cas des joints de grains. Quelques cas de joints de grains sur des bicristaux preleves dans les ceramiques mtg sont etudies en detail. On s'interesse en particulier au comportement lien faible et au mecanisme de fluctuation thermique. Les faibles valeurs du produit i crn sont reliees au desordre atomique interfacial. On etablit la correlation de la nature de la jonction avec la microstructure, la structure et la cristallographie du joint. Dans le cas des polycristaux, on montre l'influence du dopage en l'argent sur les proprietes supraconductrices. La statistique des types de joints, la determination de la taille des grains et l'observation de la segregation de ag permettent de mettre en evidence une etroite relation entre le comportement du courant critique et le type de jonction (sis, sns) et la microstructure. Enfin, on presente une synthese des differents phenomenes et parametres qui reglent les proprietes electriques des joints.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 217 p.
  • Annexes : 250 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.