Etude de la diversite genetique, du mode de reproduction et de la structure des populations du champignon phytopathogene botrytis cinerea

par TATIANA GIRAUD

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de YVES BRYGOO.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Botrytis cinerea est un champignon filamenteux, qui attaque plus de 200 plantes et cause des degats importants sur de nombreuses recoltes. Il est en particulier responsable de la pourriture grise sur la vigne, mais aussi de la pourriture noble. Tres peu d'apothecies ayant ete observees dans la nature, sa reproduction etait consideree jusqu'ici comme clonale. D'apres les tests de pathogenie en laboratoire, il etait considere qu'il n'existait pas de specialisation. Cette etude a permis de developper de nouveaux marqueurs (pcr-rflp, fingerprint, issr, swapp, et elements transposables) et d'evaluer leur interet pour les etudes de populations. Un minisatellite, msb1, a ete isole, et l'analyse de son polymorphisme a montre qu'il possedait des caracteristiques originales et que son mecanisme de variabilite etait le slippage. Msb1 et les marqueurs pcr-rflp ont ete tres utiles pour realiser des analyses au niveau de la population. Les fingerprints se sont reveles indispensables pour identifier les lignees clonales. Une utilite originale des elements transposables pour les etudes de populations a ete de reveler, par leur simple repartition, une barriere genetique entre especes crytiques. Ces marqueurs ont ete utilises pour etudier des populations naturelles de b. Cinerea. L'analyse de populations recoltees sur des vignobles de champagne et de colmar, et sur des plantes adventices des vignes de champagne, ont revele l'existence d'une grande diversite genetique. Elles montrent egalement que b. Cinerea n'est pas la population asexuee, sans structure ni specialisation, que l'on imaginait. Il existe un brassage genetique frequent, et b. Cinerea est en fait un complexe d'especes. Deux especes cryptiques sympatriques ont ete identifiees, b. Transposa et b. Vacuma, chacune presentant vraisemblablement des differences ecologiques. L'evolution du pourcentage de chacune des especes au cours de l'annee et les differences de frequences de resistance aux fongicides, suggerent que b. Transposa serait mieux adaptee a l'infection de la vigne que b. Vacuma. Il est discute de la possibilite de l'apparition de b. Transposa et b. Vacuma par speciation sympatrique due a une selection disruptive. Seule la population recoltee sur les grains nobles de la region bordelaise avait une tres faible diversite, et est issue de reproduction clonale.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 198 p.
  • Annexes : 383 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.