Clonage, structure du gene de la transferrine de lapin, caracterisation de son promoteur et analyse de sa regulation in vitro et in vivo

par BILAL AHMAD AHMAD GHAREEB

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de Louis-Marie Houdebine.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    La transferrine (tf) et la lactoferrine sont deux glycoproteines monomeriques capables de se lier au fer dont les genes sont apparentes. La tf est exprimee essentiellement dans le foie des mammiferes. Seuls le lapin, le rat et la souris sont actuellement connus de l'exprimer dans leur glande mammaire. Chez le lapin, la glande mammaire, le foie, le cerveau, le rein et la rate sont les tissus exprimant le plus la tf dans les proportions relatives suivantes 344 : 100 : 22 : 19,7 : 10. L'adnc a ete utilise pour cribler une banque genomique de lapin. La partie transcrite du gene couvrant 27,3 kb, 8 kb en 5 et 3,2 kb en 3 ont ete isoles. La taille des introns a ete determinee par pcr. Les 8 kb de la region promotrice et les exons ont ete entierement sequences. Par comparaison avec la sequence de l'adnc deja publiee, un acide amine supplementaire (ala) dans le peptide signal et un polymorphisme au niveau de l'acide amine 517 ont ete mis en evidence. Des structures secondaires et tertiaires de la partie 5 utr de l'arnm, potentiellement responsables d'une regulation posttranscriptionnelle par le fer, ont ete proposees. L'activite fonctionnelle du promoteur clone en amont du gene rapporteur cat a ete demontree dans les lignees de cellules hepatiques humaines hepg2 et huh7 et dans la lignee de cellules mammaires de souris hc11. Un amplificateur hepatique situe entre 4000 et 3650 pb en amont du site cap a ete mis en evidence dans les cellules hepatiques hepg2 et huh7. Il possede une forte homologie avec son homologue humain en particulier au niveau d'un site de fixation du facteur de transcription hnf-3. La mutation de deux nucleotides de ce site abolit totalement l'effet amplificateur dans les cellules hepatiques hepg2 et huh7. Des resultats preliminaires montrent qu'une region voisine possede un effet amplificateur dans les cellules mammaires hc11. Pour etudier la regulation par la matrice extracellulaire (mec) dont l'effet est relativement lent, des clones stables avec differentes deletions du promoteur ont ete obtenus dans les cellules hepatiques hepg2 et mammaires hc11. Les resultats preliminaires indiquent que la mec stimule l'expression. Afin d'etudier la regulation in vivo, des souris transgeniques abritant 0,37 ou 8 kb du promoteur en amont du gene rapporteur -gal ont ete obtenues. L'examen de ces animaux est en cours d'etude.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 350 p.
  • Annexes : 595 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : T Paris 6 1998 138
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.