Vieillissement cerebral de microcebus murinus : comportement, irm, neuropathologie

par MARC DHENAIN

Thèse de doctorat en Sciences biologiques et fondamentales appliquées. Psychologie

Sous la direction de JEAN LUC MICHOT.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Le microcebe murin (microcebus murinus) est un petit primate lemurien (12 cm) dont l'esperance de vie est courte (12 ans maximum). Il pourrait etre un bon modele du vieillissement cerebral normal et eventuellement de la maladie d'alzheimer. Nous avons teste 6 jeunes microcebes adultes et 7 microcebes ages dans differents tests comportementaux. Grace a des tests d'apprentissage et de generalisation d'apprentissage d'une discrimination visuelle simple et a des tests de non-appariement retarde et d'alternance retardee, nous avons decrit une alteration de la memoire procedurale, declarative ainsi qu'une rigidite comportementale et une atteinte du systeme frontal chez certains animaux ages. Grace a un imageur de 4,7 tesla, nous avons caracterise les cerveaux de 39 microcebes en imagerie par resonance magnetique nucleaire sur un mode transversal et longitudinal. Nous avons decrit une diminution logarithmique du signal pondere en t2 dans les noyaux gris centraux en fonction de l'age. Cette diminution du signal etait liee a une accumulation de depots de fer. Nous avons aussi decrit deux types d'atrophie cerebrale chez les microcebes. Le premier type touchait principalement la corne temporale du ventricule lateral dans la region para-hippocampique. Ce type d'atrophie atteignait principalement des animaux d'ages intermediaires (entre 3,5 et 8 ans). Les animaux atteints par ce processus mouraient plus vite que les animaux non atteints. Le deuxieme type d'atrophie touchait le cortex entorhino-piriforme. Ce type d'atrophie atteignait uniquement des animaux ages de plus de huit ans. L'etude neuropathologique des cerveaux de 26 animaux a revele de nombreuses plaques diffuses corticales chez un seul animal. C'etait un animal age avec une atrophie importante du cortex entorhino-piriforme. Un autre animal qui presentait ce type d'atrophie n'avait pas de plaques seniles. 7 animaux, dont des jeunes adultes, presentaient une angiopathie amyloide.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 254 P.
  • Annexes : 253 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle (Brunoy, Essonne). Bibliothèque d'écologie générale.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GC Th
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.