Structuration, conception, mise en uvre et interoperabilite d'applications client/serveur objets reparties

par SYLVIE CASTIEL

Thèse de doctorat en Sciences et techniques

Sous la direction de François Bouillé.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nos travaux s'inscrivent dans le cadre de la conception, de la mise en uvre et de l'etude d'interoperabilite d'applications objets reparties. Notre demarche est basee sur le principe de structuration d'une telle application en un ensemble de composants logiciels qui interagissent. Le schema d'interaction sur lequel nous nous appuyons est le modele client/serveur. Dans ce contexte nous modelisons notre application en termes de composants client et serveur. Entre ces composants client et serveur existe une couche logicielle, appelee mediateur, qui apporte une solution a certains problemes, comme par exemple l'interoperabilite et la transparence d'acces et de localisation. Cependant, une telle couche logicielle n'est utilisable dans notre contexte materiel et logiciel, que si son impact sur le temps d'execution global de l'application est negligeable. Pour repondre a cette problematique nous adoptons une demarche qui vise a decoupler notre architecture logicielle en deux points de vue : _ le point de vue fonctionnel (definition des fonctionnalites des composants de l'application) ; _ le point de vue operationnel (projection des fonctionnalites sur une architecture materielle). L'implementation nous permet de realiser des calculs de performances et de faire des test d'interoperabilite au niveau du mediateur employe. Nous focalisons notre etude de l'interoperabilite au niveau des mediateurs parce que c'est un element essentiel de la conception d'application objet repartie s'appuyant sur le modele client/serveur. Notre objectif est d'integrer de maniere standardisee une fonction de calcul scientifique a un prototype qui est en cours d'elaboration. Outre les avantages offerts par la technologie objet (modularite et reutilisabilite), nous demontrons que l'utilisation d'un mediateur objet entraine un surcout en temps negligeable par rapport au temps d'acces a la base de donnees orientee objet utilisee et que l'interoperabilite de ces couches logicielles n'est pas toujours triviale. Nous etablissons un bilan tant au niveau conceptuel et pratique que theorique.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 211 p.
  • Annexes : 112 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie . Section Mathématiques-Informatique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.