Synthese et marquage de flavonoides mettant en jeu la chimie organometallique - synthese de la prenylcatechine et acces aux dimeres de flavonoides - activation du couplage de stille par l'ion fluorure - marquages de la catechine et de l'epicatechine

par STEPHANE BUFFNOIR

Thèse de doctorat en Chimie

Sous la direction de Christian Rolando.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Nous avons developpe une nouvelle voie d'acces selectif aux dimeres de flavonoides, par synthese convergente, a partir de la (+)-catechine. L'utilisation d'une activation par l'ion fluorure de la reaction de couplage de stille permet d'acceder aux dimeres de type catechine(4-8)catechine. Par ailleurs, nous avons utilise cette activation dans la synthese de la prenylcatechine naturelle qui n'avait jamais ete realisee. Nous avons mis en evidence l'activation de la reaction de couplage de stille, en conditions douces dans le tetrahydrofurane, par l'ion fluorure. Les difluorotriorganostannates presentent une activation par rapport aux derives tetraorganostannanes correspondant. Nous avons fait, in situ, des derives monofluorotetraorganostannates par reaction de tetraorganostannanes avec une source d'ion fluorure. Ces composes presentent, dans les conditions douces du couplage de stille, une incroyable activation par rapport aux reactifs tetracoordines habituellement utilises. Nous avons fait plusieurs etudes sur le catalyseur, le solvant, la temperature et le nombre d'equivalent d'ion fluorure. Cette activation a ete etendu en version carbonylante ainsi qu'aux elements proches dans la classification periodique. Nous avons mis en evidence le meme type d'activation pour les derives du silicium, du germanium, du plomb et du bismuth. Enfin, nous avons developpe un marquage selectif de l'heterocycle des flavan-3-ols par oxydation et reduction successives de la fonction alcool en position 3. Nous obtenons la catechine et l'epicatechine deuteree et tritiee sur la position 3 avec de bons rendements, de bons exces diastereomeriques et une activite specifique forte. L'ensemble des stereochimies des molecules synthetises a ete verifiee par la methode des esters de mosher couplee a la rmn du proton et du fluor.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 198 P.
  • Annexes : 225 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.