Effet des acides organiques sur la passivation et la corrosion du nickel et d'alliages a base nickel (alliages 600, 690)

par SYLVIE BENAMAR

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Philippe Marcus.

Soutenue en 1998

à Paris 6 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Certains phenomenes de corrosion ont ete observes dans les circuits secondaires des generateurs de vapeur de centrales nucleaires, qui sont realises avec des alliages a base nickel : les alliages 600 et 690. La presence de polluants organiques dans ces milieux a ete detectee. L'objectif de ce travail etait de determiner l'effet de certains acides organiques sur la corrosion des alliages 600 et 690. Nous avons choisi d'etudier l'effet d'acides organiques simples (acides formique et acetique) sur la passivation et la corrosion du nickel, du chrome et d'alliages a base nickel : alliages ni8cr5fe, 600 et 690. L'action des acides organiques a ete etudiee sur des surfaces metalliques ou passivees, par des techniques electrochimiques. Les films formes sur les echantillons ont ete analyses par spectroscopie de photoelectrons (xps), et spectroscopie d'absorption infrarouge en reflexion (irras). Les experiences realisees a 25c ont mis en evidence l'effet nefaste de l'acide formique sur le nickel et, dans une moindre mesure, sur l'alliage ni8cr5fe. Cet effet est accentue a 70c. Les mecanismes de l'action de l'acide formique sur le nickel ont ete determines. Lorsque cet acide est present avant la passivation, il empeche la constitution d'un film d'oxyde continu, et il y a formation de formiate de nickel non protecteur. Si hcooh est ajoute apres la passivation, il y a dissolution de nio, puis formation de formiate. Nous avons pu classer les differents materiaux etudies en fonction de leur sensibilite decroissante a hcooh : ni>>ni8cr5fe> alliage 600, alliage 690, cr, et montrer que le role benefique du chrome est directement lie a la concentration en cr#2o#3 dans la couche passive. Des experiences a 300c sous pression (pour nous rapprocher des conditions reelles de fonctionnement) ont montre que les interactions preferentielles des acides organiques avec le nickel existent encore a 300c. En effet, l'acide acetique provoque une dissolution accrue du nickel et de l'alliage 600.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 233 P.
  • Annexes : 101 REF.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Pierre et Marie Curie. Bibliothèque Universitaire Pierre et Marie Curie. Section Biologie-Chimie-Physique Recherche.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : PMC RT P6 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.