Comprendre et mémoriser des textes d'action : rôle des représentations motrices chez les enfants lecteurs

par Marie-Laurent Huet

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Jacques Lautrey.

Soutenue en 1998

à Paris 5 .

Le président du jury était Marie-France Ehrlich.

Le jury était composé de Marie-France Ehrlich, Jean-Francis Chatillon, Françoise Cordier.


  • Résumé

    Cette recherche a pour objectif de montrer le caractère multimodal et notamment kinesthésique des représentations et des modèles mentaux élaborés par des enfant lecteurs de 9-10 ans, confrontes a des taches de rappel gestuel et verbal de textes d'action une première expérience met en évidence l'utilisation de représentations motrices par les sujets, mais le contenu des textes (texte d'aventure plutôt inhabituel, texte type roman policier ou encore texte se rapportant à des actions quotidiennes type script) influe de façon importante sur les temps de lecture et les taux de rappel. L'hypothèse d'une activation et d'une utilisation + automatique ; de ces représentations motrices lorsque les sujets sont confrontés à un texte qui a les caractéristiques d'un script, et d'une utilisation plus + optionnelle ; en réponse a la consigne de rappel gestuel lorsqu'ils lisent un texte inhabituel est avancée et testée dans la deuxième expérience. Dans cette dernière, deux types de texte contrastes (texte script ou texte inhabituel) sont proposés, et une dimension différentielle par la prise en compte du niveau d'évocation gestuelle est exploitée. L'hypothèse n'est qu'en partie vérifiée, deux variables semblent en effet moduler les résultats : le sexe et le niveau d'évocation gestuelle. Dans cette deuxième expérience, nous mettons également en évidence l'impact du contrôle métacognitif déclenché par la difficulté perçue d'un rappel du texte inhabituel présente au premier essai : les temps de lecture du deuxième texte étudié s'en trouvent en effet considérablement allonges, même si ce deuxième texte est de type script. Le tout est commenté à la lumière des différents champs théoriques concernant la compréhension de texte, la mémoire des évènements et des actions, les représentations motrices et l'imagerie visuelle et kinesthésique.

  • Titre traduit

    To understand and to memorize + action ; texts : role of kinesthesic representations for reading children


  • Résumé

    The purpose of this research is to show the multimodal and kinesthesic nature of representations and mental models that 9-10 year old readers build up when they must recall + action ; texts through words and movements. In the first experiment, we conclude that subjects use kinesthesic representations but the contents of the texts seem very important. In a second experiment, we test and validate the hypothesis of an automatic activation of kinesthesic representations when the subjects are confronted to a + script; text, and of an optionnal activation of these kinesthesic representations when the subjects must recall through movements an + unusual; text. Two variables seem to modulate this result: gender and gestural evocation level. In this second experiment, the reading time variations show that the perception of the task difficulty elicits a metacognitive control. These results are commented in the light of different theoretic fields concerning text comprehension, action and event memory, motor representation and visual and kinesthesic imagery.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (226, 54 f.)
  • Notes : Thèse non reproduite
  • Annexes : Bibliogr. f. 217-226

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque de psychologie Henri Piéron (Boulogne-Billancourt, Hauts-de-Seine). Service commun de documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.