Pour une compréhension sociologique du numérique : mise en sens du numérique au travers de la communication télévisuelle et sociale

par Magali Monsavoir

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de André Akoun.

Soutenue en 1998

à Paris 5 .


  • Résumé

    L'arrivée du numérique (le codage binaire) dans le champ de la communication oblige à une révision complète de ses cadres analytiques. En témoigne la sphère télévisuelle qui, mieux que tout autre support communicationnel se voit retravaillée tant dans sa forme (interactivité) que sur le fond (contenu des programmes, conception de la place et du rôle du téléspectateur). Alors que le thème est largement traite et fait régulièrement actualité au travers d'internet, l'apport heuristique d'une réflexion sociologique tient dans la démonstration que l'implantation du numérique au travers de ce que l'on nomme les nouvelles technologies de communication (N. T. C) s'explique moins en termes de potentiel technique (ce qui est le propre de l'idéologie techniciste) qu'en vertu de la spécificité d'un contexte social et culturel. En ce sens, comprendre le numérique suppose un examen préalable et précis des attentes sociales, conscientes et inconscientes, en matière de communication. A cet égard, il nous est donne de constater que nos sociétés se montrent tout particulièrement préoccupées par la communication, au point de toujours la mettre au cœur de tous rapports sociaux. Ou nombre de discours nous inviteraient à conclure au primat, voire à la "toute puissance" de la technologie sur l'espace social, la sociologie pose de décontextualiser l'innovation afin d'en saisir les réels enjeux. Aussi, en analysant la communication à l'instar d'un mythe, notre volonté sera d'interpréter l'investissement de notre temps dans ses technologies et l'attente de les voir prendre en charge le lien social comme la traduction d'une angoisse identitaire profonde des sociétés.

  • Titre traduit

    Sociological understanding of digital techniques


  • Résumé

    The development of new digital techniques (binary coding) in the field of communication leads to a complete reexamination of its analytical frameworks. Television sphere bears witness to this evolution. Better than any other communication medium, TV has been reworked both from the point of view of its form (interactiveness) and of its content (programs, conception of the place and the role of TV viewer). While this topic is widely treated and is often presented in media and especially through internet, the heuristic contribution of a sociological reflection consists in the demonstration that the diffusion of digital technologies across the so called new technologies of communication (NTC) can better be explained by the specificity of social and cultural context than by its technical potential (which characterizes the "technicist" ideology). Thus, understanding digital techniques supposes to begin with a precise examination of social expectations, conscious and unconscious, in matter of communication. From this point of view, we have to admit that our societies feel especially concerned about communication, at such a point that it is put at the heart of all social relationships. Many speeches would lead us to conclude that technology is stronger than social space, and even to conclude that technology is "all powerful", sociology proposes to "recontextualize" innovation in order to catch its real stakes. Afterwards, analyzing communication as a myth, our wish will be to interpret investment of our times in those technologies and the expectations that they take charge of social link as the expression of a profound identity anguish of modern societies.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (400 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 123 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2899
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.