La dynamique de la recherche scientifique en Amazonie : les acteurs face aux enjeux et limites de la production de la connaissance sur la nature

par Carlos José Saldanha Machado

Thèse de doctorat en Ethnologie

Sous la direction de Raymond Pujol.

Soutenue en 1998

à Paris 5 .


  • Résumé

    Le fait qu'on attribue de plus en plus d'importance à la recherche scientifique en milieu tropical humide, tout particulièrement en Amazonie, nous semble imposer que soient étudiées ces activités devenues stratégiques. Le but de notre travail est donc de contribuer à éclairer et comprendre les pratiques scientifiques, leur dynamique et leur organisation dans la région amazonienne. Au travers de deux enquêtes menées au Brésil et en France, d'une étude de cas et d'un examen de la littérature scientifique, c'est toute problématique de la construction de connaissances et de la mise en place d'un dispositif de recherches que nous avons tenté de mettre en lumière. Ces investigations permettent de soutenir la thèse selon laquelle les actions des acteurs de la recherche possèdent une dynamique propre parce que chaque pas en avant de la recherche révèle des conformations de l'objet d'investigation qui se renouvellent selon le lieu, le temps et l'échelle d'observation. La combinaison de facteurs spécifiques génère des situations différenciées qui n'entretiennent pas des rapports de similitudes entre eux. Ainsi nous sommes conduits à conclure que le mot Amazonie acquit un sens polysémique, car les connaissances scientifiques produites à partir de cette région résultent d'une multitude de pratiques cognitives dont les réalisations concrètes ne se laissent pas facilement harmoniser. Elles forment plutôt un amalgame compose de couches différentes. Ces couches n'ont pas seulement une histoire, mais cette histoire traverse diverses dimensions de la réalité qui s'impose au chercheur. Toute tentative de les réduire à un tout homogène semble inadmissible ? Les hommes de sciences en action en Amazonie, en se laissant aller à leurs passions, ne sont pas plus raisonnables ni plus objectifs que les autres. En mettent en évidence les pratiques des acteurs de la recherche on offre une vue dynamique du contexte et du milieu naturel ou elles s'insèrent, valorisent ainsi, par sa méthodologie, l'exercice de la recherche en tant que construction historique, sans laquelle il serait impossible de comprendre les enjeux actuels.

  • Titre traduit

    The dynamics of scientific research in the amazon. The actors face the challenges and limits of the production of knowledge about nature


  • Résumé

    The fact that we have been attributing increasing importance to scientific research on the tropical rain forest, specially on the amazon, means that we should study these activities that became strategie. The objective of this work is to contribute to our understanding of those scientific practices, their dynamics and organization at the amazon region. Our focus is on the construction of knowledge and the build up of a research infrastructure and for doing that we use two series of interviews (in Brazil and France), one case study and examination of the scientific literature. This inquiry allow us to advancie the thesis that those actions of one researche actors posses one unique dynamics because each step forward reveal the conformation of the object of study that is renewes accordind to place, time and scale of observation. The combination of specific factors generated form different situations that does not maintaint the relionship among them. A dynamic view of the context and environment where research is conducted take us to the conclusion them the word amazon acquires various meanings, and that the scientific knowledge produced on/from this region results in a multitude of cognitive practices where the concrete realizations do not let themselves harmonize easily.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (385 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 331-356, annexes

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes - Bibliothèque de Sciences Humaines et Sociales Descartes - CNRS (Paris). Service commun de la documentation.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2895
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.