Caractérisation complète des extensions : application de la programmation logique avec contraintes au calcul d'extensions d'un fragment de la logique de defauts

par Dinh Du Nguyen

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Norbert Cot.

Soutenue en 1998

à Paris 5 .

Le président du jury était Georges Stamon.

Le jury était composé de Norbert Cot, Georges Stamon, Philippe Codognet, Michel De Glas, Monique Baron.

Les rapporteurs étaient Philippe Codognet, Michel De Glas.


  • Résumé

    Dans ce mémoire de thèse, afin de caractériser complètement les extensions de la théorie de défauts propositionnelle semi-normale sans disjonction, nous proposons, d'abord les nouveaux concepts : - l'ordre prérequis-w, - l'ensemble de défauts générateurs de e is w valide dans e:g p w(e is w, e), - la contrainte d'applicabilité d'un ensemble de défauts. Ces concepts nous permettent de démontrer les conditions nécessaires et suffisantes d'existence d'extensions. La première contribution de cette thèse est, donc la caractérisation complète des extensions de la théorie de défauts propositionnelle semi-normale sans disjonction. Nous proposons un corollaire de cette proposition. Ensuite, nous présentons l'approche de calcul d'extensions par la satisfaction de contraintes booléennes, fondée sur ce corollaire. Nous proposons la méthode de satisfaction maximale du nombre de contraintes d'ordre prérequis-w, qui est une instance de max-csp. Dans cette thèse, le problème max-csp est transformé en problème d'optimisation. Cette méthode permet d'implémenter entièrement la proposition des conditions nécessaires et suffisantes d'existence d'extensions de la théorie de défauts propositionnelle semi-normale sans disjonction. L'implémentation de cette méthode de calcul d'extensions fait appel au - problème sat, - problème max-csp. Donc, l'implémentation se réalise naturellement en programmation logique avec contraintes. Cette thèse contribue, donc à amener le domaine du raisonnement non-monotone de l'état d'une discipline théorique pur vers un paradigme calculatoire en plein développement. Le problème sat et le max-csp sont actuellement des domaines de recherche et de développement les plus actifs en intelligence artificielle et recherche opérationnelle, d'où cette méthode peut bénéficier les résultats de ces recherches. Ce qui constitue un attrait intéressant de cette méthode de calcul d'extensions. Enfin, nous appliquons cette réalisation aux quelques problèmes en théorie de graphe.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (IV-128 p.)
  • Notes : Avis du jury non réceptionné. Pas de reproduction
  • Annexes : Bibliogr. p.121-128

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque Saints-Pères Sciences (Paris). Service commun de la documentation. Bibliothèque Saints-Pères Sciences.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.