Le sentiment anti-francais dans l'espagne post-franquiste

par Joël Brémond

Thèse de doctorat en Études ibériques

Sous la direction de Carlos Serrano.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    Apres la mort de franco, l'accession de l'espagne a la modernite democratique coincide paradoxalement avec une forte poussee de sentiment anti-francais en espagne. Cette hostilite s'appuie sur une longue tradition historique, fondee sur un passe conflictuel multi-seculaire, meme si la presence tres ancienne d'un courant francophile est egalement attestee dans le pays. A la faveur de nouveaux contentieux, candidature a la cee, terrorisme eta, incidents maritimes, ou meme sportifs, les schemas ancestraux sont reactualises. Le voisin francais redevient l'ennemi hereditaire : la reputation detestable du buhonero au siecle d'or, le traumatisme provoque par l'installation des bourbons sur le trone espagnol, et surtout les invasions napoleoniennes completent l'argumentaire brandi contre la france. Omnipresente, tour a tour mythifiee et demythifiee, celle-ci est definie par les espagnols comme l'antithese de leur propre pays. Cet antagonisme, aggrave par des statuts profondement inegalitaires au plan international, suscite ce qui est percu en espagne comme des attitudes nationales collectives, le complexe de superiorite au nord des pyrenees, et d'inferiorite au sud, ainsi que de pesantes manifestations des chauvinismes respectifs. L'admission de l'espagne dans la cee induit une ouverture a la fois plus large et plus variee sur l'exterieur, ameliorant ainsi la position diplomatique du pays. Elle met fin, du meme coup, a un face-a-face aussi ancien qu'inconfortable avec le voisin gabacho. Une meilleure ecoute de la part des autorites francaises, participant enfin a la lutte contre l'eta, contribue au meme titre a dedramatiser la relation bilaterale.

  • Titre traduit

    Anti-french feeling in post-franco spain


  • Résumé

    After the death of franco, spain's transition to a modern democracy curiously coincides with a marked increase in anti-french feeling inside spain. This hostility is based on a long historical tradition and an age-old conflictual past, even if there has also been a long standing pro-french feeling in the country. New causes for dispute - spain's application to join the eec, eta terrorism, incidents at sea or even in sport - have brought this traditional antagonism into the present and the french neighbour has once again assumed the role of hereditary enemy. The reputation of the much hated buhonero of the golden age, the trauma caused by the accession of the bourbons to the spanish throne, and above all the napoleonic invasions, contribute then to the accusations brandished against france. Alternatively mythicized and demythicized, france is felt by the spanish to be the omnipresent antithesis of their own country. This antagonism, which has been exacerbated by a profoundly unequal status at the international level, has given rise to what the spanish feel to be collective national attitudes - superiority complex north of the pyrenees and inferiority in the south - as well as examples of particularly unsubtle jingoism on both sides of the border. Spain's entry into the eec has led to wider and more varied contacts with the outside world, ans has thus improved its diplomatic status. At the same time, it has also brought an end to this long standing and uncomfortable confrontation with its gabacho neighbour. Better understanding by the french authorities, who have finally agreed to participate in the struggle against eta, has also helped to put bilateral relations on a more even keel.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

Le sentiment anti-français dans l'Espagne post-franquiste


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., 689 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 130 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4311
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve d'Ascq

Informations

  • Sous le titre : Le sentiment anti-français dans l'Espagne post-franquiste
  • Dans la collection : Thèse à la carte
  • Détails : 689 p.
  • ISBN : 2-284-01594-8
  • Annexes : Bibliogr. p. 475-489. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.