Le système des personnages dans Les voyages extraordinaires de Jules Verne

par Luc Cassayre

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jacques Noiray.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    La collection Les Voyages extraordinaires de Jules Verne est étudiée sous l'angle des personnages. Après un classement en catégories et un inventaire des différents types produits se dégagent les caractéristiques de chaque type, qui sont renforcées par les éléments issus des portraits individuels. Les différentes catégories et types, sont inégales et renforcées par la notion de race dont certaines sont qualifiées d'inferieures. Aucun domaine n'échappe au discours des sciences de la matière ou de la vie, pour lesquelles l'homme est un objet d'étude ; la forme de ce discours permet de définir ce qu'est la science vernienne. Il s'agit de technologie puisque le discours scientifique doit être producteur de réalisations techniques, de solutions à des problèmes concrets et qu'il exclut toute idée de recherche. Il y a danger de dévoiement à s'éloigner de cette prescription. D'autre part, le discours scientifique est un discours de révélation ou de dévoilement de savoirs qui préexistent à celui qui le profère. Enfin, le droit de certains personnages à tenir un discours scientifique est le signe qu'ils exercent un pouvoir. Tout cela constitue un appareil idéologique. C'est le savoir, sa nature, la relation que chacun peut avoir avec la connaissance qui constituent l'articulation du système des personnages fondée sur une hiérarchie. D'abord la sphère du héros regroupe des personnages issus de catégories valorisantes, ils expriment le discours de la science, possèdent un dessein personnel exceptionnel et le pouvoir. Puis des personnages de rang intermédiaire, armes d'un savoir pratique, peuvent être la référence au monde du bon sens, enfin le monde de l'ignorance absolue et de la sauvagerie. Ces mondes ne forment pas une continuité dans laquelle on peut progresser mais on n'entre dans la sphère supérieure qu'exceptionnellement et par initiation. Ce système est une structure constante qui témoigne de la part de l'auteur d'une vision. . .

  • Titre traduit

    The character system in Les voyages extraordinaires by Jules Verne


  • Résumé

    The Voyages Extraordinaires by Jules Verne has been studied from the angle of characters. After a categorical classification and an inventory of the different types proposed, the characteristics of each type can be defined altogether with elements derived from individual portraits with re-inforce them. The differents categories and types are unequal and strengthened by the notion of races, some of them being described as inferior. No field can escape from the theories or science and matter or life for which man is an object of study; the form taken by these theories allows for a definition of what can be called Verne's science. Its deals with technology in as much as the scientific discourse must produce technical realizations, solutions to actual problems and as it excludes any suggestion of researching spirit. The danger would be in not caring for this prescription. On the other hand, the scientific discourse is one of revelation or of revealing of knowledge which are pre-existing to the person who states them. Last, the right of some characters to hold a scientific discourse is the sign of the power they wield. All of these components elaborate an ideological apparatus. It is knowledge, its nature and the relationship everyone can have with it, which constitute the connections in the hierarchical character system. On top, the sphere of the hero in which characters coming from valorizing categories are grouped; they express the discourse of science, have an exceptional individual scheme and hold power. Then, second rate characters, in possession of a practical knowledge, and who can be a reference to the world of common sense. Last the sphere of absolute ignorance and savagery. These worlds are not organized as a continuity through which one might progress; on the contrary, you can have access to the upper sphere only exceptionally and thanks to initiatory rites. This system is an unchanging structure which testifies for the author's conservative vision of the world.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., 671 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 96 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4303

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 4885
  • Bibliothèque : Ecole normale supérieure. Bibliothèque d'Ulm - Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.