L'écriture de la dualité dans les oeuvres vocales majeures de Michael Tippett

par Jean-Philippe Heberlé

Thèse de doctorat en Musicologie

Sous la direction de Pierre Iselin.

Soutenue en 1998

à Paris 4 .


  • Résumé

    Michael Tippett, compositeur, librettiste et essayiste anglais est, avec son contemporain Benjamin Britten, l'un des plus illustres représentants de la seconde renaissance musicale anglaise. L'objet de cette étude porte sur le thème commun à ses opéras, ses oratorios et sa troisième symphonie : la dualité. On ne saurait cependant circonscrire la dualité, c'est-à-dire la coexistence de deux éléments de nature différente et le dialogue qu'ils entretiennent entre eux, à la thématique des œuvres, car leur écriture rend également compte de cette dualité par toute une série d'échos et de mises à distance. Apres avoir présenté une brève biographie de Michael Tippett ainsi qu'une description des œuvres du corpus qui insiste plus particulièrement sur la manière dont la dualité se manifeste dans chacune d'elles, on s'attache à étudier l'écriture de la dualité tant du point de vue textuel que du point de vue du rapport musique-texte. En ce qui concerne le texte, une place importante est laissée à la symbolique jungienne, à l'intertextualité et à la théâtralité qui participent chacune à des degrés divers de cette écriture de la dualité. Etudiée sous l'angle du rapport musique-texte, la dualité transparait aussi bien dans l'écriture musicale que dans la symbolique des voix et des timbres instrumentaux. C'est là que naissent des relations de convergences et de divergences qui sont autant d'échos et de contradictions par rapport à ce qu'exprime le texte.

  • Titre traduit

    The writing of duality in Michael Tippett's major vocal work


  • Résumé

    This study deals with Michael Tippets’ operas, oratorios and symphony no. 3. As an English composer, librettist and essayist, Tippett is with Benjamin Britten one of the most famous musicians of what is known as the second English renaissance in music. If one theme is enhanced in his operas, oratorios and music in general, it is duality, that is the relation governing the link and the dialogue between two different elements which coexist with each other. Yet, duality cannot be circumscribed to the themes because the writing of Michael Tippetts’ main vocal works also tackles this question through a series of mirror effects and discrepant elements. After giving a short biography of michael Tippett and focusing upon the manifestations of duality in the vocal works which are analyzed here, one will deal with the writing of duality by probing the text as much as the relation between the words and the music. As far as duality appears in the writing of the text, Jungian symbolism, intertextuality, theatricality have to be considered. When the relation between the words and the music is concerned, duality is encapsulated in the parallelisms and contradictions which at times may be conveyed by the music itself as much as by the symbolism of voices and instruments when seen in connection with the text.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2006 par L'harmattan à Kinshasa, Budapest, Paris

Michael Tippett, ou L'expression de la dualité en mots et en notes


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 529 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 999 ref.

Où se trouve cette thèse ?