Les figures de Vénus dans l'esthétique fin de siècle (Vénus, personnage satanique)

par Sophie Jeddi

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Jean de Palacio.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    La présente étude se propose de rendre a venus la place qui lui revient de droit au sein de l'esthétique décadente et de montrer que la déesse constitue une figure féminine majeure de l'art fin de siècle. Dans le contexte général de la mort des dieux, la divinité païenne renait de ses cendres pour cristalliser les angoisses de l'homme et de l'artiste décadents, écartelés entre le ciel et l'enfer. Image de la luxure, elle est l'incarnation du Satan féminin. Une telle identification entraine une remise en cause de la notion traditionnelle de nature, désormais en proie à la stérilité et au dérèglement, tout en posant les bases d'une esthétique inédite qui élève l'érotisme au rang d'art. Charnelle et morbide, la beauté fin de siècle, fondée sur la perversion des modèles antérieurs, consacre alors le règne des formes grotesques et primitives, dans un esprit résolument novateur.

  • Titre traduit

    Venus' figures in the Fin de siècle art


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1369 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 554 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4520

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 3392
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.