Rhétorique et passion : le sublime au XVIIe siècle

par Sophie Laumaillé-Hache

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Georges Molinié.

Soutenue en 1998

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les débats provoqués par la notion de sublime sont fructueux en questionnements rhétoriques, riches de paradoxes, croisant les grandes interrogations esthétiques du XVIIe siècle. Introduite dans le monde des lettres par les polémiques qui se nouent autour de Guez de Balzac, abondamment développée par les théoriciens de l'éloquence sacrée, révélée au public par la traduction que publie Boileau du traité de Longin, cette réflexion sur le sublime permet de concevoir le discours comme << une force irrésistible >> ravissant les âmes, au-delà de la hiérarchie des styles. Recourant à des outils lexicaux, logico-sémantiques et stylistiques, cette étude se propose de déterminer quelles sont les exigences théoriques essentielles posées les traites d'éloquence, fondées notamment sur une tension entre la recherche de simplicité et l'art des passions, pour les confronter avec l'exemplification qui lui est parfois associée ; il s'agit de se demander dans quelle mesure la réflexion rhétorique sur le sublime engage un renouvellement de la réception de l'œuvre. Les citations empruntées à des textes français du XVIIe siècle sont alors un lieu privilégié pour l'exploration d'un panthéon classique en voie d'élaboration.

  • Titre traduit

    Rhetoric and passion : the notion of sublime in the XVIIth century


  • Résumé

    Meeting the great aesthetical interrogations of the XVIIith century, the debates about the notion of sublime are rich in paradoxes and raise many rhetorical questioning. Introduced in the literary world by the polemics on Guez de Balzac, amply developed by the theoricians of the holy eloquence, disclosed to the public by the publishing of the Longin's treatise by Boileau, this thought on the sublime considers the discourse as an +irresistible force ; that ravishes the souls beyond the hierarchy of styles. Using lexical, stylistic, logical and semantical aids, this study intends to determine what are the main theorical requirements proposed by the treatises about eloquence. Then, its aim is to confront these requirements, often based on the tension between the quest of unaffectedness and the art of passions, with the exemplification sometimes associated with them. The matter is to ask oneself to which extend the rhetorical thought on the sublime leads to a renewal of the reception reserved to the literary work. In this viewpoint, the quotations derived from texts written in the XVIIith century by French authors further fruitfully the exploration of a classic pantheon on the way to completion.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 554 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 355 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4153

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 1883
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.