Les militaires indochinois au service de la France (1859-1939)

par Henri Eckert

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Martin Jean.

Soutenue en 1998

à Paris 4 .


  • Résumé

    Les unités militaires régulières levées par la France en Indochine à partir de 1862 jouent un rôle non négligeable dans la conquête, la pacification et la défense de la colonie. Près de 50 000 militaires indochinois sont envoyés en Europe pendant la première guerre mondiale. Par la suite, d'autres servent en Chine, au Levant, au Maroc, et même en Sibérie. Ils sont employés aussi dans les services de l'armée métropolitaine. Pour comprendre la place occupée par ces troupes dans l'armée française, il a fallu étudier la mise sur pied des unités et leur participation à ces campagnes, leur recrutement, et les principes de leur emploi tactique. Mais, par le montant des effectifs concernés et l'étroitesse des relations entre soldats indochinois et cadres français, les troupes indigènes sont aussi un lieu privilégié du contact colonial. Quelles transformations entraine-t-il ? Jusqu'en 1914, l'incorporation perturbe le mode de vie traditionnel des recrues, mais ne créé pas de véritable déracinement. Le voyage en Europe constitue en revanche un important bouleversement pour des dizaines de milliers de soldats. Cela explique que, dans les années vingt et trente, l'armée indigène, facteur de modernisation, est devenue un enjeu décisif pour les partis révolutionnaires vietnamiens. Leur action ne fait que renforcer la méfiance traditionnelle des autorités militaires françaises envers les unités indochinoises. En effet, les représentations françaises du soldat indigène restent très marquées par des stéréotypes déprédateurs, ce qui contribue à empêcher la mise en œuvre dans l'armée d'une vraie politique de développement national et de formation des élites, pourtant réclamée par quelques officiers. Par manque de confiance en eux, la France n'a donc pas réussi à faire des militaires indochinois une force pleinement efficace, ni sur les champs de bataille, ni pour le développement de leurs pays. Reste le souvenir d'une certaine fraternité d'armes.

  • Titre traduit

    Indochinese soldiers in the French army (1859-1939)


  • Résumé

    Some of the troops that played important role in the seizing and pacification of French Indochina were actually Indochinese. In the 1920s and 1930s, all the revolutionary parties tried to infiltrate the Indochinese regiments because they believed doing this would help them obtain independence. At the same time, many French people did not have faith in the Indochinese army because they thought the Vietnamese (who made up the vast majority of the Indochinese army) were not at all warlike by nature. But their experiences in the French army enabled the Vietnamese soldiers to contribute to the modernization of their own country.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 967 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 539 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 944 ECK mil T.1
  • Bibliothèque : Université d'Evry-Val d'Essonne. Service commun de la documentation. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : 944 ECK mil T.2
  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH 643
  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4195

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2697
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2056
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.