La presence militaire a troyes (1814-1914). Politique locale, opinion et armee au xixeme siecle.

par CHRISTIAN LAMBART

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jean Chagniot.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Une ville champenoise, pris dans l'essor industriel, confrontee a l'institution militaire. La ville de troyes est une exception en champagne. La region est forte d'un long passe militaire et pourtant la cite peine a retenir des soldats. C'est une petite garnison qui reside en ville de 1814 a 1870 malgre les efforts de la municipalite et la construction d'une caserne. Apres 1870, le dispositif de defense francais, jusqu'au plan xiii de 1895, favorise l'installation d'une garnison et la construction de casernes. De 1814 a 1914, nous sommes devant une double situation. Jusqu'aux annees 1850, la situation evolue peu et les reperes sont ceux connues sous l'ancien regime. Les soldats logent dans les anciens lieux ecclesiastiques. Puis l'industrialisation et la modernite transforment la societe urbaine. Une double situation se presente a l'analyse. L'armee est une actrice integree dans un espace et impose ces exigences. Elle suppose de la part des responsables de la commune une politique en accord avec les imperatifs nationaux, les logiques locales et l'opinion. La confrontation, entre les militaires et les objectifs locaux, n'est pas toujours possible. La ville se sent souvent flouee par le ministere de la guerre, sous les differentes monarchies et sous la republique. Les soldats installes apportent aux citoyens des avantages commerciaux, mais aussi des soucis d'ordres publics. Le militaire fait l'objet d'une surveillance et de l'attention des citoyens. Ceux-ci se sentent de plus en plus concernes au fur et a mesure ou la conscription devient universelle et obligatoire pour tous. Menacant, dangereux mais aussi respecte le soldat et l'ancien soldat participe a la vie de la cite et de son fonctionnement. Mais peu de citoyens passent volontairement du statut de civil a celui de militaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 473 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 247 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4341
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.