L'étonnante Alliance : Evangile et miracles dans la Somme théologique et les commentaires du Nouveau Testament de Saint Thomas d'Aquin

par Gilles Berceville

Thèse de doctorat en Sciences des religions

Sous la direction de Michel Meslin.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    Thomas d'aquin definit l'evangile : <<liaison de l'homme avec dieu>>, realisee dans la <<grace d'union>> (dans le christ lui-meme ), dans la <<grace d'adoption>>, en celui qui croit au christ, et ultimement dans la <<grace de la fruition>>, vision de l'essence divine. La liaison de l'homme avec dieu est 1) predestination a la vision (<<evangile de dieu>>) - 2) realisee par la mediation du christ (<<evangiledu christ>>) -3) accueillie par les apotres et diffusee par leur ministere (<<evangile des apotres>>). L'experience originaire des apotres, leur formation par le christ, modele de tous les chretiens, est fondamentale. Thomas offre une perspective d'ensemble sur les ecrits apostoliques du nouveau testament. La theologie du miracle correspond a la conception de l'evangile. Le miracle est ce qui est plein d'etonnement (admiratione plenum), parce qu'il est l'oeuvre de dieu seul. On a etudie les differents sens d'admiratio chez thomas. Le miracle a la difference d'autres oeuvres exclusivement divines aboutit a un effet qui est par ailleurs produit a titre principal par des causes secondes creees. Thomas distingue entre miracles <<quant a la substance>>, <<quant au sujet>>, <<quant au mode>>. Le miracleest pensable d'un point de vue strictement philosophique, mais toujours en lien avec la foi evangelique. Il represente un argument valable au regard de la raison, mais ne dispense pas de la grace et n'annule pas la liberte de l'acte de foi. Le miracle de guerison est simultanement interieur et exterieur. L'incarnation est le plus grand des miracles et la cause de tous les autres miracles. Miracles caches qu'il faut croire : conception et enfantement virginal, mort et resurrection du christ, eucharistie. Et miracles manifestes qui confirment la foi, dont le plus grand est la transformation des apotres et la conversion du monde par leur ministere.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., (620 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury.
  • Annexes : Bibliogr. (211 ref.).

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4372
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.