Le de tribus diebus de hugues de saint-victor edition critique et commentaire historique et doctrinal

par Dominique Poirel

Thèse de doctorat en Études latines

Sous la direction de Jean Longère.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    Le de tribus diebus de hugues de saint-victor (@ 1141) traite de la contemplation de dieu a travers les creatures. L'edition critique s'appuie sur 109 des 126 manuscrits reperes, dont les 49 plus anciens sont decrits et collationnes en entier. Il est transmis en trois recensions, dont deux hugoniennes. La seconde recension hugonienne est editee, traduite et annotee. Les temoins du de tribus diebus le rangent dans des collections plus ou moins stables, notamment l'<<edition de gilduin>>. L'abbe de saint-victor a fait copier les oeuvres completes de hugues peu apres sa mort sur deux jeux de cahiers non relies qui ont successivement servi d'exemplaria officiels, selon une pratique annoncant la pecia. Le contenu du second jeu est reconstitue en detail. Par la se trouvent precisee la liste des oeuvres authentiques de hugues et eclaircis quelques point litteraires. Une fois reconsideres la date, le plan et l'abondante posterite du de tribus diebus, la <<methode>> hugonienne est examinee, d'abord en la comparant a celle d'abelard, puis en se concentrant sur un procede favori de hugues, la diuisio, rarissime avant le victorin, mais qui se repand a partir de ses ecrits. Un debut reconnaissable(tria sunt. . . ) introduit l'analyse d'une notion d'abord <<divisee>> en notions subalternes, souvent trois, puis rapprochee d'autres triades ou series comparables par des <<convenances>>. Issu de techniques exegetiques, ce procede est eleve par hugues au rang d'exercice spirituel et intellectuel. Par la meditation et la memoire, il conduit a l'unification du savoir et de toute la personne. Son application a la triade potentia, sapientia, benignitas du de tribus diebus devait donner lieu a un debat trinitaire engageant abelard. Une fois la paternite de la triade restituee a hugues, les divergences entre les deux auteurs a son sujet sont relues a la lumiere d'une difference entre leurs methodes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1125 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 201 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4331
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.