De la création française au développement égyptien : transformations architecturales et sociales dans une ville du monde musulman : cas d'Ismaïlia, Egypte (1862-1993)

par Darwis Khudori

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Dominique Chevallier.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette étude pose, comme problématique, la modernisation qui, à travers ses aspects les plus superficiels (la technologie et le libéralisme), secoue le Monde musulman, notamment depuis les trois dernières décennies. Toutes les sociétés musulmanes, du Maroc à l'Indonésie, sont confrontées au problème de la conciliation entre la "permanence" enseignée par l'islam et les "changements" imposés par la modernisation, ce qui suscite des conflits, au nom de l'islam, entre les différentes factions de la société musulmane. Sans intervenir dans ces conflits, mais pouvant probablement contribuer à une meilleure compréhension du problème, ce travail se propose d'étudier le phénomène (de modernisation du Monde musulman) dans un domaine qui échappe jusqu'ici à la conscience de la société musulmane : l'habitat (au sens large, englobant toutes les créations de l'homme, qui partent de son besoin fondamental, l'habiter, et qui se manifestent à plusieurs échelles, de la maison à la ville). Le cas étudié est la ville d'Ismaïlia, fondée en 1862 et gérée par la Compagnie du Canal de Suez jusqu'à la nationalisation de celle-ci en 1956, appropriée et gérée par la suite par le Gouvernement égyptien jusqu'à nos jours. Comment les Egyptiens (sous-entendu : orientaux, arabes, musulmans, traditionnels / médiévaux) s'approprient et développent l'habitat conçu et formé par les Français (sous-entendu : occidentaux, européens, chrétiens, modernes), voilà la question.

  • Titre traduit

    From French creation to Egyptian development : architectural and social transformations in a city of Muslim world, the case of Ismailia, Egypt (1862-1993)


  • Résumé

    This study puts forward, as problematic, the modernization which, through its most superficial aspects (technology and liberalism), has shaken the Muslim world, especially for the last three decades. All Muslim societies, from Morocco to Indonesia, are confronted with the problem of conciliation between the "permanence" taught by Islam and "changes" imposed by modernization, arousing conflicts, in the name of Islam, among the different factions of Muslim society. Without intervening in those conflicts, but being probably able to contribute to a better understanding of the problem, this work aims at studying the phenomenon (of the modernization of the Muslim world) in a field which has escaped up to now the awareness of Muslim society: habitat (in the larger sense, encompassing all the human creations, which start from his fundamental need, to inhabit, and which appear in various scales, from the house to the city). The studied case is the city of Ismailia, founded in 1862 and managed by the Suez Canal Company until it was nationalized in 1956, appropriated and managed afterward by the Egyptian government up to the present day. How do the Egyptians (understood as: Orientals, Arabs, Muslims, traditionnals / medievals) appropriate and develop the habitat conceived and formed by the French (understood as: occidentals, Europeans, Christians, moderns), that is the question.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par [Atelier national de reproduction des thèses] à [Villeneuve-d'Ascq]

De la création française au développement égyptien : transformations architecturales et sociales dans une ville du monde musulman : cas d'Ismaïlia, Egypte (1862-1993)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol., 1020 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 688 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4284

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2357
  • Bibliothèque : Institut de géographie. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MF 1584
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par [Atelier national de reproduction des thèses] à [Villeneuve-d'Ascq]

Informations

  • Sous le titre : De la création française au développement égyptien : transformations architecturales et sociales dans une ville du monde musulman : cas d'Ismaïlia, Egypte (1862-1993)
  • Détails : 2 vol. (pagination multiple)
  • Notes : Tirage à la demande par l'éditeur.
  • Annexes : Notes bibliogr. en bas de pages.- Bibliogr. p. 806-850
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.