Marginalisation et transgression chez les romancieres chiliennes du vingtieme siecle

par CATHERINE PELAGE

Thèse de doctorat en Études latino-américaines

Sous la direction de RAUL SILVA CACERES.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    La litterature ecrite par les femmes au chili a ete peu analysee. Or, il semble qu'elle merite une etude qui mettrait en valeur les romancieres et l'evolution qui s'est operee au fil des promotions litteraires. Nous nous sommes centree sur le vingtieme siecle, porteur de changements significatifs, en distinguant quatre promotions : la premiere, situee dans les annees vingt et le debut des annees trente, est d'orientation historique et realiste ; au cours de la seconde, qui s'etend sur les annees trente et quarante, nous observons un courant plus intimiste ; la tendance dominante de la troisieme periode, dans les annees cinquante et soixante, est a la liberte et a la presentation de nouvelles images de la femme ; la derniere, dans les annees quatre-vingt et quatre-vingt-dix, voit l'eclosion de nouvelles techniques litteraires et se situe sous le signe d'une souffrance politique liee a la dictature instauree par augusto pinochet. Les oeuvres de magdalena petit, marta brunet, maria luisa bombal, maria flora yanez, mercedes valdivieso, maria elena gertner, isabel allende, pia barros et diamela eltit serviront de base a notre analyse. Ces auteurs sont fort differents cependant, notre hypothese est que les romancieres chiliennes du vingtieme siecle dessinent un vaste mouvement depuis la marginalisation jusqu'a la transgression qui inclut tant les demarches des personnages que celles des ecrivains. Le point de depart, l'etude de la marginalisation des personnages dans les domaines economique, politique et specifiquement feminin, conduit dans un second temps a etudier les modalites et conditions de la transgression pour montrer enfin que le cheminement des protagonistes trouve un prolongement dans l'attitude intellectuelle des auteurs ainsi que dans leur conception de la litterature.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 436 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 157 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4362
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.