L'histoire monetaire de rhodes pendant l'epoque hellenistique

par Evangelia Apostolou

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de OLIVIER PICARD.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le but de notre recherche est d'etudier l'histoire monetaire de rhodes pendant l'epoque hellenistique, plus particulierement depuis la creation de l'etat rhodien suite au synoecisme des trois cites preexistantes (lindos, camiros et lalysos), en 408 av. J. -c. , jusqu'a la fin de la periode hellenistique (vers 30 av. J. -c. ). Notre recherche se fonde d'abord sur le materiel inedit que l'ephorie des antiquites hellenique a mis a jour au cours des fouilles effectuees a rhodes, a savoir, la grande masse des monnaies (en principe) rhodiennes et notamment celles en bronze, isolees ou contenues dans les tresors monetaires. Pour donner une analyse plus globale du sujet, nous avons aussi etudie les monnaies etrangeres trouvees a rhodes, emises en or, en argent ou en bronze. D'autre part, nous avons etudie la circulation monetaire de la periode hellenistique, a la lueur des temoignages fournis par l'igch et par les ch. Le resultat de cette etude nous amene a constater que le comportement monetaire de l'etat rhodien a eu un caractere ferme pendant toute la periode en question. Deux pratiques caracterisent cette politique monetaire : l'utilisation de l'etalon dit rhodien pour le monnayage d'argent national, ainsi que le retrait du numeraire precedent, observe a plusieurs reprises, durant les periodes ou la masse monetaire en circulation echappait au controle de l'etat rhodien.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 352 p.
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : 950 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4505
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.