La transcendance de dieu

par Geneviève Mourin-Leveillé

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Michel Podgorny.

Soutenue en 1999

à Paris 4 .


  • Résumé

    La transcendance de dieu : du dieu de la bible, des pères de l'église. La distinction raison-révélation ne met pas la philosophie à l'abri de la question de son propre sens, qui la conduit au-delà d'elle-même vers la transcendance de dieu qui seul peut dire qui il est. Comment comprendre la méditation, l'illumination de l'esprit, la contemplation, en dehors de la médiation et de la puissance de cette transcendance qui traverse le visage et le langage humains jusqu'à les transfigurer ? Comment comprendre la transmission de la parole, de la pensée, de la vie, la possibilité de leur donner un sens, si ce n'est comme signe de cette transcendance ? Car ma pensée ne vaut que si, ne venant pas de moi, elle m'élève au-dessus de moi-même. Le mystère de la création à l'image et à la ressemblance de dieu s'implique dans celui de la filiation du verbe, source de la génération nouvelle et éternelle. Dieu humble, visitant l'homme jusqu'à prendre chair, est source de tout sens et de toute consolation, la désolation n'étant autre que le non-sens et la haine, préfiguration de la réalité infernale du refus de l'amour, du refus de donner autant que de recevoir la vie.

  • Titre traduit

    The transcendence of God


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication in 1978 par J. Vrin in Paris

Le langage chrétien, antichrétien de la transcendance : Pascal-Nietzsche


Consult en bibliothèque

La version de soutenance existe as a paper

Informations

  • Details : 525 p.
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : 115 ref.

Where is this thesis?

  • Bibliothèque : Université de Paris-Sorbonne Paris 4. Service commun de la documentation. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4443
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 1978 par J. Vrin à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le langage chrétien, antichrétien de la transcendance : Pascal-Nietzsche
  • Dans la collection : Bibliothèque d'histoire de la philosophie , 26
  • Détails : 1 vol. (144 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. [137]-142
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.