Gil Blas de Santillane en Espagne (les signes de l'adhésion espagnole à l'espagnolade)

par Christine Silanes

Thèse de doctorat en Études ibériques

Sous la direction de Carlos Serrano Sánchez.

Soutenue en 1998

à Paris 4 .


  • Résumé

    Gil Blas en Espagne est le résultat de deux rencontres simultanées : l'une avec le génie littéraire du père Francisco de Isla; l'autre avec l'histoire et la société espagnoles. Etude sur un regard et une manipulation littéraire et idéologique sur le roman de Lesage, la recherche est articulée autour de trois axes. Le premier, factuel et statistique, évalue le succès de l'œuvre dans sa traduction (ou adaptation) espagnole, à partir d'une compilation bibliographique exhaustive, d'une radiographie de son lectorat et d'une recherche d'une éventuelle postérité. Le second analyse les mécanismes du processus d'appropriation à la base de l'identification et de l'adhésion hispaniques et donc clé de voute de l'insertion de Gil Blas dans l'histoire littéraire et la mémoire culturelle collective. L'étude considère le texte espagnol publié (étude comparative entre la traduction -recréation plutôt- d'Isla, ses corrections successives et le récit originel) et sa périphérie à savoir une nouvelle approche de la question Gil Blas. Le troisième envisage ce processus d'un point de vue externe, dans sa collusion avec la société, l'histoire et la littérature espagnoles - Gil Blas s'y inscrit comme un prétexte dans une querelle d'honneur de l’Espagne en réponse à la condescendance de l’Europe éclairée. Et la version d’Isla devient le maillon manquant littéraire qui permettra à l’Espagne de renouer avec sa tradition romanesque.

  • Titre traduit

    Gil Blas de Santillane in Spain(the signs od Spanish adhesion to a stereotyped representation of Spain)


  • Résumé

    In Spain, Gil Blas results from two simultaneous encounters: the first with the literary genius of father Francisco of Isla; the second with Spanish history and literature. Our research is a study of a perspective on and a literary and ideological manipulation of Lesage's novel, and it is organized along three lines. The first is factual and statistical. It assesses the success of the novel in its translation (or adaptation), based on a comprehensive bibliographical compilation, an analysis of its readers, and the search for a possible progeny. The second one analyses the working of the appropriation process which lies at the root of Hispanic identification and adhesion and thus forms the keystone of the insertion of Gil Blas into literary history and collective cultural memory. The study considers the published Spanish text (comparative study between Isla's translation -or rather re-creation-, its eventual corrections and the original story) and its surroundings, i. E. A new approach of the Gil Blas question. The third one considers this process from an external point of view, in its relationship with Spanish society, history and literature. Gil Blas finds its place in this tradition as a pretext in a quarrel for the honor of Spain in response to the patronizing attitude of enlightened Europe. And Isla's version becomes the literary missing link which will allow Spain to continue its novel-writing tradition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 684 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 231 ref.

Où se trouve cette thèse ?