Le Soudan : les relations Nord-Sud depuis 1899 : l'histoire d'un conflit séculaire

par Majok Riak Gok

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de André Guillaume.

Soutenue en 1998

à Paris 4 .


  • Résumé

    Nous avons entrepris cette étude sur le conflit soudanais pour tenter d'expliquer ses causes d'une part et les raisons de l'échec des soudanais de créer une nation unifiée depuis 1956, d'autre part. Il nous a paru donc impératif d'étudier les relations nord-sud Soudan durant la période turco-égyptienne et du Mahdiyah. Bien que les rapports entre les deux parties du pays n'aient jamais été bons depuis le XVIème siècle, ils se sont détériorés avec l'introduction de la traite des esclaves par le régime de Mehmet Ali et sa planification par les mahdistes. Néanmoins, ce fut pendant le règne anglo-égyptien entre 1899 et 1956 que le conflit séculaire entre le nord et le sud fut momentanément maîtrisé. Les deux entités étaient dirigées séparément dans le cadre de l'administration indigène. Mais le processus de développement économique et social était concentré au nord. Le sud était donc défavorisé dans tous les domaines. C'était la raison pour laquelle il s'opposait à l'indépendance du pays, mais les britanniques ont décidé autrement en 1956. Par conséquent, la première guerre civile éclata entre le pouvoir central et le sud qui souhaitait obtenir son indépendance. Mais cette guerre fut réglée en 1972 par le régime de Jaafer Nimeiri. Notons que cette trêve a duré dix ans, car les politiques du sud du gouvernement central ont poussé à nouveau les méridionaux à se révolter en 1983. A l'issue de cette rébellion, s'est formé un mouvement non séparatiste. Cependant, les divisions de celui-ci en 1991 ainsi que les alliances qui ont été faites par la suite par les uns comme par les autres, illustrent la complexité du conflit soudanais.

  • Titre traduit

    The Sudan : North-South Relations Since 1899 : a History of a Chronic Conflict


  • Résumé

    We took up this research work so as to make an attempt to analyze the causes which thwarted the efforts of the Sudanese people to build a nation state. In order to demonstrate the impact of such a set back in the current Sudanese conflict, a critical analysis of north-south relations during the period of the Turco-Egyptian and the Mahdists state became crucial. Although the relations between the two regions had never been stabled since the 16th century, they were further aggravated by the introduction of slave trade by the Turco-Egyptian regime. The Mahdists did not abolish the slave trade, but it was intensified. It was during Anglo-Egyptian rule in which the conflict between the north and the south was brought under control, as the two entities were governed separately. We strongly believe that economic and social development which was carried out in the north during the condominium period had widened the gap between the two regions. As a result, the south manifested vehemently its opposition to the process of the decolonization of a united Sudan, but the British government went ahead by declaring Sudan’s independent in 1956. The British left the Sudan while it was on the verge of a civil war. The south wished to decide its future within the frame work of the principle of self-determination. The first civil war between the north and the south lasted for seventeen years. It was solved in 1972 by the military regime of general Nimeiri. The civil war broke out again in 1983, because the central government had failed to address political, economic and social problems of the south. They new southern Sudan dominated movement is not fighting to separate the region from the rest of the country, but to create a united socialist Sudan. However, the division of the SPLM/SPLA in the 1990s' has further complicated the Sudanese conflict.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (340 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 196 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4223

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2649
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2009
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.