Saphisme et décadence dans l'art et la littérature en Europe à la fin du XIXe siècle

par Nicole G. Albert

Thèse de doctorat en Littérature comparée

Sous la direction de Jean de Palacio.

Soutenue en 1998

à Paris 4 .


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l'imaginaire saphique à la fin du XIXe siècle elle se divise en 6 chapitres. Le premier est consacré à la poésie de Sappho, telle qu'elle fut traduite et interprétée à la fin du XIXe siècle. Nous y démontrons que les entreprises philologiques menées par les hellénistes et les poètes lièrent étroitement sexualité et poétique. A la délimitation de cet espace linguistique, il faut adjoindre la délimitation d'un espace imaginaire. Aussi, dans le but de baliser une véritable topographie du vice lesbien le second chapitre fait le tour de Lesbos et des villes maudites. Les chapitres III et IV se penchent sur la figure saphique sous l'angle de la pathologie et de la déviance. Les discours médicaux engendres par la lesbienne y sont toutefois considérés parallèlement à la littérature, la parole scientifique étant profondément imbriquée, au tournant du siècle, à la parole romanesque, comme champ d'étude voire d'expérimentation. A ce titre, la médicalisation de la lesbienne se révèle inséparable de la notion de troisième sexe qui devient, à l'époque, l'expression d’un corps et d'une écriture dissidente, comme nous le démontrons au chapitre IV. Cette dissidence sexuelle alimenta l'image de la femme damnée, qui fait l'objet de notre cinquième chapitre, où sont analysées toutes les subversions dont se rend coupable la lesbienne et le châtiment que lui réserve le texte décadent. Cette approche permet ainsi de saisir la complexité et la nature du défi que le personnage lance non seulement à la nature et a l'espèce, mais aussi à l'écrivain. Enfin, dans un chapitre conclusif consacre à la poétisation de la lesbienne, la figure saphique est abordée sous l'angle d'une esthétique du double et de l'artifice, miroir de la décadence. Or, en s'interrogeant sur le discours que l'homme peut encore tenir sur ce corps qui lui échappe, l'art et la littérature fin-de-siècle jettent les bases d’une véritable poétique.

  • Titre traduit

    Sapphism and Decadence in European Art and Literature at the End of the Nineteenth Century


  • Résumé

    This dissertation is divided into six chapters. My first chapter is concerned with the mythical figure of Sappho as she was constructed and sexualized through philology and the new translations of her poetry at the end of 19th century. As Sappho is linked to the island on which he lived, my second chapter focuses on Lesbos and other doomed cities, which decadent artists used to elaborate a topography of vice. Sapphism was turned into not only a vice but also a malady. The pathologisation of the lesbian was then delineated through the medium of artistic expression or through the clinical categorization of sexual deviance, both explored in chapter three. Unsurprisingly, sapphism was also involved in the emerging third sex, which i deal with in chapter four, which covers transvestism and transsexualism. From this perspective, the lesbian, who not only looks and dresses like a man but also encroaches upon the male sexual role, can be seen as the epitome of the decadent androgyny. As she becomes the locus of fears of degeneration and worldwide sterility, the “damned woman”, as she is outlined in my fifth chapter, is punished for her sexual subversion to which satanic motives are attached. Therefore, in claiming virginity and sterility as the icons of her sexual freedom and independence from men, she not only challenges nature but decadence itself. Nevertheless, the lesbian was eventually poeticized by fin de siècle artists. Indeed my last chapter shows how the narcissistic Sapphic figure was linked to a poetic of the double that simultaneously enables and questions the voyeuristic attitude of the male artist towards her. But the lesbian also symbolizes an artificial quest for a beauty outside of nature that mimics the aesthetic and stylistic researches of decadence. Utilizing a wide variety of artistic and literary works as well as medical reports, this dissertation thus tries to demonstrate the recurrence of a character and a motif that shaped the decadent era.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par Éd. de La Martinière à Paris

Saphisme et décadence dans Paris fin-de-siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (855 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 999 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 809.3 ALB
  • Bibliothèque : Sorbonne Université. Bibliothèque de Sorbonne Université. Bibliothèque Serpente.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : BUT 4191

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 1840
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2005 par Éd. de La Martinière à Paris

Informations

  • Sous le titre : Saphisme et décadence dans Paris fin-de-siècle
  • Détails : 1 vol. (361 p.-[8] p. de pl.)
  • ISBN : 2-84675-164-1
  • Annexes : Bibliogr. p. [309]-344. Index.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.