L'apport de janus cornarius (ca. 1500-1558) a l'edition et a la traduction de la collection hippocratique

par MARIE LAURE MONFORT

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Jacques Jouanna.

Soutenue en 1998

à Paris 4 .


  • Résumé

    Janus comarius, medecin humaniste originaire de zwickau en saxe, a traduit en ; latin et edite, avec le concours de l'imprimeur baiois jerome froben, une quinzaine d'auteurs grecs de l'antiquite, non seulement des auteurs medicaux comme hippocrate, galien, aetius ou dioscoride, mais aussi des peres de l'eglise, ainsi que les oeuvres completes de platon. L'etablissement d'une bibliographie des editions cornariennes comptant plus de 40 editions originales a permis de reunir un volume de prefaces et de discours dont il est l'auteur, et qui retracent les circonstances dans lesquelles la collection hippocratique fut editee par ses soins entre 1528 et 1558. La redecouverte de tels textes, qui contribue a l'histoire de la \ philologie, l'etude des annotations marginales de son exemplaire de travail, l'aldine ; de 1526, actuellement conservee a gottingen, enfin l'etude de 5 manuscrits grecs ; de la collection hippocratique, ont abouti a l'identification de deux des trois i manuscrits utilises par comarius pour son edition grecque en 1538 chez froben, monacensis gr. 71 et sans doute parisini graeci 2255/2254. L'etude des principaux apports de l'edition latine de 1546 a permis de proposer de nouvelles hypotheses pour l'identification du troisieme manuscrit grec utilise en 1538, a partir de la tradition du traite pseudo-hippocratique de remediis. La these contient une i monographie retracant la vie et l'oeuvre de janus comarius, et comportant plus particulierement l'etude de ses editions hippocratiques, ainsi que l'edition latine et la traduction des discours et prefaces consacres a hippocrate et la bibliographie des editions cornariennes.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 332 p.
  • Notes : THESE NON CORRIGEE
  • Annexes : 230 ref.

Où se trouve cette thèse ?