Ellipses et figures elliptiques dans le film hollywoodien classique

par Jacqueline Nacache

Thèse de doctorat en Études cinématographiques

Sous la direction de Jean-Loup Bourget.

Soutenue en 1998

à Paris 3 .


  • Résumé

    Les films americains realises dans le cadre du studio system, des debuts du parlant a la fin des annees cinquante, constituent un ensemble esthetique exceptionnel ; en entreprenant l'histoire des agencements rhetoriques qui y sont a l'oeuvre, on peut tenter de comprendre, par-dela des explications economiques, psychologiques ou sociales souvent incompletes, la fascination qu'exercent durablement les grands modeles hollywoodiens. L'etude de l'ellipse constitue une etape de cette entreprise. L'ellipse, figure determinante du langage comme du recit litteraire, figure-cle dans la rhetorique narrative du film, l'est encore plus dans une cinematographie hollywoodienne qui manifeste un talent naturel pour une vision elliptique du monde. Cette vision sera abordee, dans une premiere partie d'analyses, a travers quatre variations sur l'ellipse temporelle classique: le systeme narratif du melodrame, le montage frequentatif ou sommaire, l'ouverture et l'ellipse de metamorphose. Dans la seconde partie d'analyses, l'ellipse se verra elargir au champ plus vaste du travail elliptique, en tant qu'il affecte la representation de l'espace et de l'acteur, le style de grands cineastes reputes pour leur sens du raccourci; en tant qu'il gouverne non seulement l'efficacite du recit mais sa portee morale; reflechir sur l'ellipse, c'est aussi, en etudiant cet operateur elliptique que fut le code de production, voir tout ce qui se joue dans les cruciales articulations dramatiques de l'instant sexuel et de l'instant mortel, et dont la mise en images, ou en non-images, est souvent un choix non seulement ideologique mais philosophique.

  • Titre traduit

    Ellipses and elliptical tropes in the classical hollywood cinema


  • Résumé

    The american films made under the studio system, from the coming of sound to the end of the 1950s, represent an exceptional aesthetic group ; to undertake the history of the rhetorical arrangements which are at work in this group is to try to understand, beyond often-incomplete economic, psychological or social explanations, the lasting fascination exerted by the great hollywood models. The study of ellipsis represents a forward step in this enterprise. Ellipsis, a key element both of language and of literary narration, is also a keystone to the rhetorical narrative of any film, and even more so within hollywood film-making, which displays a natural ability to shape an elliptical world vision. This vision will be treated, first, through analyses of four variations on the classic temporal ellipsis : the narrative structure of melodrama, the + montage sequence ; or summary, the overture, and, finally, the ellipsis as it shelters a wide range of physical and psychological character metamorphoses. The second group of analyses considers the larger subject of the elliptical work as it affects the representation of space and of the actor, as well as the style of film-makers known for their sense of abbreviation. The ellipsis governs not only the efficiency of the narration but also its moral weight. Thus studying the elliptical influence represented by the production code means reflecting upon that which was at play in the crucial dramatic articulations of the sexual moment and the mortal moment, the capture of which, either in images or non-images, expresses in many ways an option that is not only ideological but also philosophical.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par L'Harmattan à Paris

Hollywood, l'ellipse et l'infilmé


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (602 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 560-584.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2454

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 1998PA030165
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par L'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Hollywood, l'ellipse et l'infilmé
  • Dans la collection : Champs visuels , 1269-7516
  • Détails : 1 vol. (331 p.)
  • ISBN : 2-7475-1504-4
  • Annexes : Bibliogr. p. 319-324. Index des films
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.