Le monde des courses hippiques en Angleterre dans la seconde moitié du XVIIIe siècle

par Valérie Vochelle Choquet

Thèse de doctorat en Monde anglophone

Sous la direction de Suzy Halimi.

Soutenue en 1998

à Paris 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Reflet fidele d'une societe en transition dans laquelle tradition et innovation voisinaient de maniere quasi osmotique, le sport hippique anglais se revelait, dans la seconde moitie du xviiieme siecle, tout a la fois loisir de classe et divertissement de masse, officieux et officiel, conservateur et novateur, amateur et professionnel, primitif et scientifique. Constante et equilibree, cette osmose n'affecta pas seulement la nature et l'organisation des courses mais engendra aussi une redefinition de leur finalite socio-economique : tout en s'affirmant comme le plus populaire des sports de patronage et comme le fer de lance de la politique d'elevage equin, elles constituaient desormais, par l'engagement des paris, l'elevage du pur-sang anglais et l'exercice des metiers de jockey, d'entraineur ou de maquignon, un agent de mobilite sociale non negligeable. Grace a ses principes elitistes et a ses inventions revolutionnaires, le jockey club, fonde en 1751, se posa naturellement en garant inconteste de cette interaction entre tradition et innovation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (638 f.)
  • Notes : THESE NON CORRIGEE

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.