Le SOMMEIL DU LION : la transition a la democratie au chili 1988-1993

par Bruno Patino

Thèse de doctorat en Études latino-américaines

Sous la direction de Georges Couffignal.

Soutenue en 1998

à Paris 3 .


  • Résumé

    La transition est le moment de passage d'un regime politique a un autre. L'outil methodologique est celui des espaces de transition, qui couvrent des domaines autonomes regis par leur logique. La transition est le moment ou le travail dans les espaces constitue la principale tache du gouvernement, ce qui permet de dater la transition chilienne du plebiscite perdu par le general pinochet en 1988, a l'election d'eduardo frei en 1993. Elle apparait, non pas suite a une crise terminale du regime militaire, mais alors que se pose la question de l'institutionnalisation politique , apres le succes de l'institutionnalisation du modele de developpement. Le passage a la democratie resulte a la fois de l'echec du regime, et du succes de la strategie adoptee par une opposition qui choisit, non plus de changer de regime, mais de changer le regime. La question institutionnelle constitue un espace de negociation, qui permet de definir les futures regles et l'identite des futurs acteurs dans le jeu democratique. La question du role des forces armees se solde a la fois par la reprofessionnalisation et par l'octroi d'une plus grande autonomie. En revanche, la question des suites a apporter aux violations des droites de l'homme constitue un espace de confrontation, car ni la revelation, ni la punition, ne sont acceptables pour les militaires, alors qu'elles sont indispensables pour la refondation du regime democratique. Le choix, par les forces democratiques, d'une strategie pragmatique, evite les ruptures et permet le succes de la transition.


  • Résumé

    The transition from authoritarian regime is defined by the moment in which the tasks pertaining to the + transition arenas ; prevail upon any other policy under a given government. Transition towards democracy in chili starts in 1988, when general pinochet is defeated in the plebiscite election, and ends in 1993, when president eduardo frei is elected. This transition does not result from the terminal crisis of the military regime, but from the failure to succeed in institutionalizing its political model the way it institutionalized its development model. The change in the opposition's strategy enables a negotiated transition. The institutional negotiations form a negotiation arena which defines both the future rules of the game and the identity of the future regime's players. The military question is resolved through bartering an increased autonomy against a new professionalism. However, human rights give birth to a confrontation arena, where no acceptable solution can be found.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 564 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 220 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.