Poésie et antipoésie conversationnelles en Amérique hispanique au XXe siècle

par Daniel Vivès

Thèse de doctorat en Études ibériques

Sous la direction de Claude Fell.

Soutenue en 1998

à Paris 3 .


  • Résumé

    Portant sur la poésie et sur l'antipoésie conversationnelles en Amérique hispanique au XXe s. , ce travail s'ouvre par une introduction qui discute certaines notions dans un contexte non spécifiquement hispano-américain, à la fois poétique et esthétique, synchronique et diachronique, théorique et historique : écart, norme, conversation, dialogue, langage ordinaire, autonomie, hétéronomie. . . On questionne le concept d'antipoésie - portée, validité, historicité -, les réticences suscitées. La partie II aborde le discours de la critique hispano-américaine face aux idées d'antipoésie, de poésie conversationnelle, colloquiale, extérioriste. . . Suivent 3 études sur les poètes nicaraguayens Ruben Dario et Ernesto Cardenal et le chilien Nicanor Parra. On tente de dépasser la réception parnassienne d'un Dario figé dans l'esthétisme et la ciselure moderniste de la forme. On souligne, dès les Juvenilia, les multiples voix d'une écriture qui annonce la fin des langages réservés et la reconquête du social et du langage ordinaire dans des poésies plus récentes. On montre l'oralité spécifique, dialectique qui s'établit chez lui entre métrique et mouvement du "parler" dans l'écriture. L’étude sur la poésie extérioriste de Cardenal insiste sur ses dimensions contextuelles, intertextuelles et "idéogrammatiques". Les chapitres sur El estrecho dudoso et Homenaje a los indios americanos analysent une traduction-interprétation, une relecture anachronique-actualisée, empathique-distanciée des représentations primitives et du destin historique des peuples indigènes. C'est dans cette perspective qu'on replace l'épopée cosmico-scientifique du canto cosmico (1989). La partie 5 s'attache à l'antipoésie controversée de N. Parra, à la mise en "représentation" critique du sujet poétique - traditionnel, avant-gardiste,. . . - et plus largement de l'aventure anthropologique dans un langage qui fait la tenue d'une déclarativité immédiate et d'une constante réversibilité.


  • Résumé

    This work about the hispano-americans conversationals poetry and antipoetry in the 20th century opens with an introduction to discuss notions within a not specifically hispano-american context, at the same time poetic and aesthetic, synchronic and diachronic, theoretical and historical: norm, stylistic deviation, conversation, common speech, autonomy, heteronomy. The idea of antipoetry, the reservations aroused, are debated - impact, validity, historicity. The part 2 examines the discourse of the hispano-american criticism about the issues of antipoetry and conversational, "exteriorist". . . , poetry. The following sections are made up of studies about the nicaraguans poets Ruben Dario and Ernesto Cardenal and the chilean antipoet Nicanor Parra. The first study is an attempt to object to the parnassian reception of Dario's work, petrified in the modernist chiselling of the aesthetic form. The essay emphasizes the many-sided voices of a writing that prefigures, from the Juvenilia, the end of reserved languages, the recovery of social realm and everyday conversation. The study stresses the specific dario's orality, the dialectic between metrics and movement of speech through the writing. The part about the exteriorist cardenal's work underlines his contextuals, intertextuals and "ideographicals" dimensions. The chapters regarding El estrecho dudoso et Homenaje a los indios americanos analyze a traduction-interpretation, an anachronic-updated reading, an empathic-detached transcription of the primitives representations and the historical destiny of indigenous peoples of the american continent. Canto cosmico - cosmic-scientific epic - is also regarded from this standpoint. The part 5 focus attention on the debated parra's antipoetry, on the critical representation of the poetic subject - traditional, avant- garde,. . . - and, by and large, on the anthropological venture with a language that joins a declarative immediacy and an unceasing reversibility.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1106 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6794
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.