Les fonctionnaires épistoliers (kuttâb al-inshâ) en Espagne musulmane à l'époque des roitelets (Ve s. H. /XIe s. )

par Bruna Soravia

Thèse de doctorat en Arabe

Sous la direction de Odette Petit.

Soutenue en 1998

à Paris 3 .


  • Résumé

    L'étude de la classe des fonctionnaires chargés de la correspondance souveraine (kuttab al-insha') en Espagne musulmane à l'époque des rois des tai͏̈fas, à travers les sources biographiques et littéraires, renseigne sur la culture et les moeurs d'une élite politique en Occident musulman au moyen-âge, en permettant en même temps d'aborder selon une perspective nouvelle la question de la légitimité des états régionaux qui suivirent la disparition du califat marwanide andalou. De l'examen de la condition et du statut prestigieux de ces fonctionnaires en regard de leurs devanciers aux époques émirale et califale, aussi bien qu'en ce qui concerne l'analyse de leur production littéraire dans ses rapports avec la tradition arabe-islamique de l'adab, ressort le rôle fondamental que les kuttab ont joué auprès des roitelets, dont ils ont appuyé l'aspiration à se poser en princes légitimes, la traduisant dans l'écrit par des images de souveraineté au contenu éminemment symbolique, à l'aide des instruments rhétoriques élabores et des connaissances étendues qui ont constitué la prérogative traditionnelle de leur classe depuis la fin du premier siècle de l'hégire.

  • Titre traduit

    The chancery secretaries (kuttab al-insha') in islamic spain during the petty-kings period (5th h. / 11th century)


  • Résumé

    The study of the secretaries in charge of the royal chancery (the kuttab al-insha') in muslim spain during the petty-kings period, based on the biographical and litterary evidence, gives new insights into the culture and lifestiles of a governmental elite in medieval western islam, while offering a fresh approach to the question of the ambiguous nature of power in the provincial states which followed the fall of the marwanid andalusian caliphate. The importance of the role played by the kuttab al-insha' at the petty-kings' courts follows from the consideration of their brilliant status, as compared to that of their predecessors in emiral and caliphal times, and from the analysis of their literary production in its relation to the arab-islamic tradition of adab. They show the kuttab's ability to support their masters' ambition to be legitimate rulers, and to translate this ambition in highly symbolic metaphors of kingship, owing to me sophisticated rhetorical training and the vast technical lore which were the kuttab al-insha's traditional mark as a professional group since the end of the 1st century of the hijra.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 413 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6784
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.