Figures et fonctions du médiateur dans quelques romans en vers du douzième siècle

par Micheline Dessaint

Thèse de doctorat en Littérature et linguistique françaises et latines

Sous la direction de Emmanuèle Baumgartner.

Soutenue en 1998

à Paris 3 .


  • Résumé

    Le douzième siècle marque la naissance du roman. Cette littérature dit à chaque fois la même histoire, celle d'un homme seul qui choisit de quitter un monde connu incarné en un personnage mythique, le Roi Arthur, pour un univers nouveau, l'autre monde. Nous avons retenu les Lais Féeriques, les Lais de Marie de France, les versions françaises des romans de Tristan, et dans les romans de Chrétien de Troyes, le Chevalier au lion et le Chevalier de la charrette. Cette quête s'accomplit dans des conditions particulières : sur les pas du héros, nous avons noté la présence d'un certain nombre de personnages, de créatures ou d'objets symboliques dont la fonction est d'influer sur la quête. Ces médiateurs apparaissent, accompagnent un temps puis disparaissent pour laisser place à d'autres incarnations, aux fonctions imprécises, parfois inquiétantes. Nous avons mis en évidence trois fonctions essentielles : la première est de permettre une mise en branle; la seconde est de guider, de dévoyer ou d'orienter, la troisième fonction, la plus importante, se réserve le pouvoir unique de révéler le héros à lui-même et aux autres. Toutes ces rencontres n'auront eu d'autre effet que d'entrainer le héros vers un nouveau monde ou l'attend la femme. Désormais, c'est la dame seule qui donne un sens aux exploits de l'homme. L’aventure nouvelle qui se découvre dans ces œuvres romanesques est celle du héros en quête de lui-même, et qui se trouve par la femme. .

  • Titre traduit

    Figures and functions of the mediator in a few fictions of the twelfth century


  • Résumé

    The birth of the novel has occured in the twelfth century. Each time, this literature relates the same story, these of a lonely man who chooses to leave a known world, embodied in a mythical character, the King Arthur, for a new universe, the other world. We have chosen les Lais féeriques, les Lais de Marie de France, the french versions of Tristan's novels, and in the Chretien de Troyes' novels, le Chevalier au lion and le Chevalier de la charrette. This quest accomplishes in particular circumstances: on the hero's way, we have noted the presence of a certain number of characters, of creatures or of symbolic objects which function is to tell on the quest. These mediators appear, accompany a time, and desappear to admit of other mediators, whose functions are indefinite and sometimes disturbing. We place in a prominent position three essential functions : the first is mettre en branle ; the second is to guide, to dedicate, or to lead. The third function, the most important gives the only power of revealing the hero to himself and to others. All these meetings will not have had other result that to carry away the hero to a new world where the woman is waiting for him. It is the lonely lady who gives meaning to the man's feats. The new adventure which is discovered in these works is the hero's way to become really himself, by the woman.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (716 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6695
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.