+ les mouvements pacifistes et la reconciliations franco-allemande dans les annees vingt (1919-1931)

par Ilde Gorguet

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Gilbert Krebs.

Soutenue en 1997

à Paris 3 .

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Cette etude s'est proposee d'etudier l'action du mouvement pour la paix en france et en allemagne en faveur du rapprochement franco-allemand de 1919 a 1930/31, dans une approche chronologique afin d'en degager la validite dans une perspective aussi bien historique que contemporaine. Pour ce faire, nous nous sommes appuyes sur deux courants representatifs des efforts en faveur de la reconciliation franco-allemande durant cette periode. Le premier est d'inspiration humaniste, l'autre d'inspiration religieuse. Au-dela d'un echec manifeste dans la seconde guerre mondiale, il apparait en effet que l'action de ces pacifistes ne fut pas qu'un cri dans le desert, mais permirent une certaine reflexion dont s'inspireront apres guerre, les hommes formes aupres de leurs idees genereuses. Peres des reseaux qui permettront une reprise et un desarmement des haines au lendemain de la seconde guerre mondiale, les pacifistes poserent la plupart des principes qui sont a la base de l'organisation du monde actuel. Arbitrage, conciliation, libre echange, affirmation du couple franco-allemand comme moteur d'une europe en devenir, leurs idees semblent aujourd'hui plus que jamais d'actualite. Ils denoncerent avant l'heure le danger de la guerre chimique, introduisant un nouveau regard sur les potentialites et les dangers de la science. Ils lutterent enfin pour une participation accrue des femmes a la vie publique, reconnaissant au "sexe faible" une mission sociale. Ainsi, le pacifisme de l'entre-deux-guerres temoigna de sa validite a travers sa continuite.


  • Résumé

    This study seeks to investigate chronologically the action of the pacifists in france and germany to benefit the french-german reconciliation in the 1920s. In order to find out the truth about their actions and the historical and actual consequences, we have taken two different peace movements which were representative for the efforts around the french-german reconciliation. The first movement is "humanist" and the second is "religious". Despite the setback during the second world war, the action of these pacifists was not in vain. They brought the ideas which allowed following generations to build a new europe. They built up a network to destroy the hate amongst the people that came into the reality after 1945 and formulated the principles of the organisation from todays world. Arbitration, conciliation, free trading and the confirmation of the french-german relationship as motor in an ever growing europe: these thoughts are today more than ever actual. They were the first to denounce the dangers from chemical weapons and the new possibilities from the science. Last but not least they fought for the promotion of women in society and for a real social life for the "weaker sex". Because all these ideas stood the test of time and are today very much alive, we can say that they were definitely in the right direction.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol., 713 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 160 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.