Essai d'analyse intertextuelle, à partir du "mythe allégorique de la caverne", de deux réalisations du motif de l'"Enfant de la nature" et de leur résonnance platonicienne dans : "Hayy ben Yaqdhân d'Ibn Thofaîl et "El criticon" de Baltasar Gracian /Bernadette Meritxell Rossell

par Bernadette-Meritxell Rossell

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Daniel-Henri Pageaux.

Soutenue en 1998

à Paris 3 .


  • Résumé

    Après la présentation générale, dans la première partie, de l'appartenance culturelle des œuvres de Hayy Ben Yaqdhan et de El Criticon , et de la part de la tradition platonicienne dans leur conception d'ensemble, la seconde étudie le statut de la fiction de « l'enfant de la nature » dans ces deux récits, suivant la perspective littéraire d'une évolution transformationnelle du mythe vers le roman. La troisième partie procède ensuite, selon la méthode d'analyse structurale des récits, à une étude textuelle très précise de la structure, de la thématique et de la polysémie du « mythe allégorique de la caverne », parallèlement a une étude comparée qui cherche à dégager les principaux axes qu'explorera la confrontation intertextuelle de la quatrième partie. Ainsi, la quatrième et dernière partie, qui est aussi la plus importante, constitue-t-elle l'essentiel de ce travail de recherche. Elle comporte deux phases analytiques distinctes : l'une analogique, qui étudie les phénomènes de résurgences des schèmes platoniciens dans HBY et EC, comme genèse du motif romanesque de « l'enfant de la nature» dans ces deux textes, l'autre plus strictement transformationnelle, tente d'analyser les écarts distanciateurs et les recréations fécondes, qui, à partir du paradigme platonicien, semblent rendre compte de l'originalité de la réalisation thofai-lienne et gracianesque de ce motif dans HBY et EC. La fonction de catalyseur esthétique et conceptuel du texte platonicien, par rapport aux récits de HBY et EC, à laquelle permet de conclure la synthèse de ces deux phases analytiques, conduit, en outre, en dernière analyse, à mettre en évidence, au confluent de deux cultures, et par-delà la spécificité idéologique de chacun de nos trois auteurs, une voie esthétique de passage, sorte « d'horizon transculturel » qui atteste à la fois de la nécessite de la pluralité des cultures dans la quête du sens, et de la fécondité de leur dialogue. Enfin, la conclusion s'élargit en une réflexion plus générale sur l'intertextualité, dont la confrontation des trois textes étudiés parait particulièrement bien illustrer la triple vocation, d'outil critique et méthodologique, de processus de création de la littérature, et d'instrument de communication ou de véhicule transculturel.

  • Titre traduit

    Intertextual analysis essay, from the « allegorical myth of the cavern » of two realizations of the « nature's child » motif and their platonic echoes, in hayy ben yaqdhan by ibn thofail, and et criticon, by Baltasar Gracian


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (987 f.); 30 cm
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6649
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.