Le répertoire du Cartel des Quatre : aspects moraux et philosophiques

par Edward James Baenziger

Thèse de doctorat en Littérature et linguistique françaises et latines

Sous la direction de JACQUES MOREL.

Soutenue en 1996

à Paris 3 .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le cartel des quatre, gaston baty, charles dullin, louis jouvet et georges pitoeff, quatre metteurs en scene dans la tradition de jacques copeau, a propose en 1926 de reformer le theatre en france du point de vue moral et philosophique. Ont-ils tenu promesse de restaurer l'art theatral ? cette these demontre leur contribution definitive a travers le repertoire quasi complet de leurs carrieres theatrales. Par l'analyse de quarante pieces environ, selon une division geographique, on degage : une vision de renouvellement de qui est classique au theatre du repertoire en france ; un distillation du meilleur des pieces en langue anglaise ; un accueil chaleureux des dramaturges de l'est, surtout de la russie ; et une passion pour le theatre venant du sud, de l'espagne et de l'italie. Sans prendre en compte le corpus des pieces contemporaines des auteurs francais, il est clair qu'une reforme morale et philosophique a eu lieu a travers leur analyse rigoureuse des textes et une interpretation resolument moderne. Ils ont completement change la nature des representations theatrales de france de l'entre-deux guerres et continuent a influencer l'art theatral, meme aujourd'hui.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (782 f.); 30 cm
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.