Aux seuils de la foudre cultes, langages religieux et chamanisme dans le nord de potosi (andes boliviennes)

par Virginie Véricourt

Thèse de doctorat en Études latino-américaines

Sous la direction de Thérèse Bouysse Cassagne.

Soutenue en 1998

à Paris 3 .


  • Résumé

    Cette recherche porte sur les representations religieuses de la foudre dans le quotidien et la pensee symbolique d'une population rurale des andes (nord de potosi, bolivie). Le pelerinage de bombori donne un premier cadre d'analyse au culte collectif de santiago. La mytho-histoire de ce saint (apparente aux representations de la foudre) et l'organisation sociale du culte (a l'echelle des communautes) permet d'etudier les modeles mythiques, les pratiques et les croyances religieuses en vigueur au sein des populations etudiees. Le discours, la pensee symbolique des officiants du culte (les yatiris) ainsi que la pratique rituelle du cabildo (session divinatoire) rendent compte des representations chamaniques regionales. A travers ces differents contextes, le culte de la foudre se formule toujours a partir d'une notion de "seuil" ou de mediation. Tout en degageant des concepts, notre analyse s'attache d'abord a decoder des formes de ritualisation : ritualisation d'une relation avec le saint de la foudre dans des contextes cultuels collectifs ; ritualisation d'une relation personnalisee entre les devins-guerisseurs et les divinites de la foudre ; enfin, ritualisation de la langue qui permet d'etablir une communication, dans la parole, avec ces divinites. Ce travail privilegie, d'une part, l'analyse d'une pragmatique et d'un langage religieux, et d'autre part, les processus symboliques plutot que leurs structures.

  • Titre traduit

    At the threshold of thunder cults, religious languages and shamanism in the north potosi (bolivian andes)


  • Résumé

    Religious representations of thunder in every day life and in the symbolic thinking of a rural population in the andes (north potosi, bolivia) are the aim of this research. A collective form of the cult of santiago (saint james) is first given by the study of the pilgrimage to bombori. This saint's mytho-history (linked to the representations of thunder's divinities) and the social organization of the cult (in the communities) enables one to study next the myths and the religious beliefs and practices. The discourse, the symbolical thinking of the officiants (kwnow as the "yatiris") and ritual practice of the "cabildo" (divinatory session) reveal the expressions of the shamanistic representations. Within the different religious contexts, the thunder-cult is always tied to the notion of "threshold" or mediation. In order to formulate the concepts, our analysis first decodes the forms of ritualisation : riualisation of a relation with the saint of thunder within a collective context of cult ; ritualisation of a personal relation between the diviner-healers and the thunder-divinities ; and finally ritualisation of language which permits the establishment of a communication within speech with the aforesaid divinities. This research stresses on a one hand the analysis of a praxis and a religious language and, on the other, the symbolic processes rather than their structures.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (566 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 289 ref.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Casa de Velázquez. Bibliothèque.
  • PEB soumis à condition
  • Cote : Mic 658
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.