Un siècle d'enseignement supérieur de gestion en Allemagne : éléments de comparaison avec la France

par Ulrike Ströder

Thèse de doctorat en Études allemandes

Sous la direction de Gilbert Krebs.

Soutenue en 1998

à Paris 3 .


  • Résumé

    Les ecoles superieures de commerce sont creees en allemagne et en france a la fin du xixeme siecle. En raison des modeles educatifs dominants differents - l'universite en allemagne et les grandes ecoles en france - les structures evoluent de maniere divergente jusqu'a la deuxieme guerre mondiale. En allemagne, l'enseignement superieur de commerce adopte, apres quelques annees d'existence, les caracteristiques de l'universite. Grace a la recherche scientifique, une nouvelle discipline "l'economie d'entreprise" (betriebswirtschaftslehre) emerge. Les ecoles superieures de commerce sont progressivement integrees a l'universite a partir de la premiere guerre mondiale. En france, les ecoles de commerce evoluent vers le modele des grandes ecoles. Elles sont depourvues de structures de recherche mais se caracterisent par un recrutement fortement selectif. L'aflux massif d'etudiants dans l'enseignement superieur et, particulierement en gestion, aboutit, a partir des annees soixante, a une diversification des structures dans les deux pays. En allemagne, un enseignement a cycle court axe sur la pratique est cree dans les ecoles superieures specialisees (fachhochschulen). En france, la gestion est introduite a l'universite. Les deux pays disposent desormais a la fois de structures d'enseignement professionnalisant et de structures de recherche. La concurrence croissante dans chacun des pays entre les differentes structures et l'internationalisation des etudes debouchent progressivement sur une convergence des systemes allemand et francais. Les elites economiques issues de ces systemes educatifs differents sont fortement marquees par les modes de formation et de selection specifiques des deux pays. Sous l'influence de la mondialisation et du modele economique anglo-saxon, les systemes nationaux perdent cependant progressivement de leur specificite.

  • Titre traduit

    A century of business education in Germany some comparisons with France


  • Résumé

    Business schools in germany and in france were set up towards the end of the nineteenth century. Due to the difference in prevailing educationnal models - the university in germany and the "grandes ecoles" in france - these structures evolved differently until the second world war. In germany, after a few years of existence business schools followed the university model. Thanks to scientific research a new subject, the economy of the firm (betriebswirtschaftslehre) appeared. Business schools were progressively integrated into the university after the first world war. In france business schoolsevolved towards the "grande ecole" model, devoid of research structures but with highly selectif admission. The massive influx of students into higher education, particularly into business administration resulted from the sixties onwards in a diversification of the structures in the two countries. In germany a short, practically oriented programme was created in the specialised schools (fachhochschulen). In france management was introduced into the university. Both countries now have professionnally oriented education as well as research structures. Increasing competition between the different structures in each of the two countries together with the internationalisation of studies gradually resulted in a convergence of the french and german systems. The economic elites produced by these different educational systems are strongly marked by the specific systems of education and selection of the two countries. Under the influence of globalisation and the anglo-saxon economic model the different national systems are steadily losing their specific characteristics.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (492 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Section Censier.
  • Disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TMC 6453
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.