La courbe des taux d'intérêt, révélateur prévisionnel des cycles économiques

par philippe jacquinot

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Daniel Vitry.

Soutenue en 1998

à paris 2 .


  • Résumé

    Au coeur de la courbe des taux d'interet peut apparaitre de l'information previsionnelle sur la croissance et l'inflation. Caracteriser celle-ci, en determiner l'origine et les conditions d'existence puis evaluer la qualite des projections conjoncturelles dont elle peut etre le support est l'objet de la presente recherche, dont le champ d'investigation porte sur les economies des etats-unis, de l'allemagne, de la france et du royaume-uni de 1970 a 1994. Le contexte theorique retenu est celui d'une economie subissant des chocs de types divers (inflation, changement de preferences des autorites monetaires, productivite, consommation et investissement), initiateurs de cycles de taux d'interet, de production et de prix etroitement lies. Dans ce cadre, l'attention est notamment portee sur les determinants de la politique monetaire ainsi que sur ses effets (canal traditionnel et canal du credit). La demarche suivie est deductive, des principes theoriques aux donnees statistiques, puis inductive. La theorie du lissage intertemporel des revenus, specifique, est evaluee a part. L'extraction concrete de l'information previsionnelle est operee a l'aide de modeles vectoriels auto-regressifs (var) a correction d'erreur. Les performances obtenues sont comparees a celles de l'o. C. D. E. Pour montrer le benefice, en matiere de prevision conjoncturelle, de l'application de ces modelisations, dont nous avons souhaite optimiser les specifications, aux donnees inscrites dans la courbe des taux.


  • Résumé

    Data useful for forecasting growth and inflation can lie at the heart of the yield curve. The purpose of this research is to identify its characteristics, origins and conditions for existence, and to assess its usefulness as an economic forecasting tool. This study covers the american, german, french and u. K. Economies from 1970 until 1994. The theoretical context chosen is an economy affected by a variety of shocks (inflation, changes in preferences of the monetary authorities, productivity, consumption and investment). These initiate closely-related cycles affecting the yield curve, output and prices. Within this framework, attention focuses on the factors of monetary policy, as well as the latter's effects (traditional channel and credit channel). The approach followed is successively deductive, from theoretical principles to statistical data, and inductive. The specific theory of intertemporal income smoothing is assessed separetely. The data for forecasting purposes are extracted using vector error correction models (vecms). The resulting performance are compared with those of the oecd, thus showing the attraction, in economic forecasting terms, of applying this model -the specifications of which we have striven to optimise- to the data recorded in the yield curve.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (513 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : G/DT98-051
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.