L'institution d'une tribune politique : genèse et usages du magazine politique de télévision

par Éric Darras

Thèse de doctorat en Science politique

Sous la direction de Jacques Chevallier.

Soutenue en 1998

à Paris 2 .


  • Résumé

    Le magazine de télévision intéresse la sociologie politique en tant que phénomène politique, produit et vecteur des transformations de l'économie des relations politiques : lieu de rencontre du professionnel de la politique et du journaliste, il est aussi celui d'autres acteurs et institutions moins visibles et permet une objectivation partielle de la division du travail politique. Le plus subtil et le plus efficace des obstacles épistémologiques demeure la prégnance d'une doxa qui s'impose au travers de l'exportation dans l'univers scientifique des catégories de perceptions, du style et des mots du journalisme : le paradigme + médiacratique. La socio-genèse du magazine révèle des réalités déniées de cette institution politique en laissant apparaître la position finalement dominée du journaliste au sein d'un rapport de force complexe. Ainsi, la cristallisation progressive d'une nouvelle forme d'échange politique apparait marquée d'une part, par l'abaissement des prétentions des professionnels de télévision et, d'autre part, par l'impératif du grandissement des journalistes. Les usages politiques du magazine font l'objet de la seconde partie. La reconstruction statistique de l'historique des invitations des principaux magazines politiques dévoile les conditions d'accès à la télévision et confirme la thèse de la persistance d'une subordination structurale du champ journalistique vis-à-vis du champ politique : le magazine politique de référence peut ainsi être rapproché du rite d'institution tel que définit par P. Bourdieu. Pour autant, les magazines politiques de télévision prennent des formes multiples et tendent de plus en plus à intégrer au débat politique la parole profane,à pratiquer une surenchère sémiologique, à laisser libre-cours à une réalisation productive et à exhiber les espaces privés. La restitution du sens vécu par les politiques rappelle enfin que les plus éminents peuvent vivre un passage à la télévision sous le registre de l'épreuve biographique.

  • Titre traduit

    The institution of political forum birth and uses of political programs on television


  • Résumé

    Regular political interview programs on television can inform, as products and vectors of the political and media fields, about post war ii evolutions in the division of the political labor engaging political journalists, pollsters, advisers. . . Against the mediacracy paradigm, one can argue, far away from the self- definitions of the media power, that television journalists are still structurally subordonated to the most eminent politicians. Political programs on television promote conservative views in order to preserve the liberal ideals and the political establishment. For example, the routines of journalism command that non- governmental parties and movements are far less covered by television than the autorized sources ; the reverent tone appears throughout content analysis of the questions, settings and camera operations. The thesis, that includes a comparison with the oldest political program in the world (the nbc's meet the press suggested the french political program face a face in 1966), deals with these media frames when french television industry is nowadays undergoing its deepest economical changes which is partly reliable to the 1950's us television industry transition, in the end, the construction of political reality appears as an interactive process which depends on the inequal and variable +social weights; of concerned actors and institutions. Economical changes affect political programs and altered the institutions of the political field.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (727 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 695-719

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque de l'UFR de Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DT1998-13,1
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : DT1998-13,2
  • Bibliothèque : Sciences Po Paris (Campus de Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Institut d'Etudes politiques. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AD 330 DAR
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.