La revue des deux mondes de buloz a brunetiere : de la belle epoque de la revue a la revue de la belle epoque

par Thomas Loué

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Alain Corbin.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Des annees 1830 aux annees 1880, la revue des deux mondes connut une phase d'expansion exceptionnelle qui lui confera une position hegemonique dans le monde des revues et dans l'espace intellectuel. Ce sont les structures d'un espace public restreint qui rendirent possible cette periode faste : forte contrainte du champ imprime, production intellectuelle encore reduite, etc. . . Avec l'installation de la republique dans les annees 1880, la revue des deux mondes fut confrontee a une liberalisation en profondeur des conditions de production du champ intellectuel, et les conditions de son developpement anterieur se trouverent donc remises en cause. On s'est interesse ici a l'etude de ce processus qui vit la position dominante de la revue ebranlee. Apres la periode de puissance qui fonda sa position hegemonique, on s'est donc attache a mettre en lumiere l'inadequation croissante de la revue des deux mondes et du nouvel environnement socio-historique porte par la liberalisation des cadres societaux, qui se traduisit notamment par l'inflation de l'imprime periodique et une concurrence accrue. Ce fut pour la revue des deux mondes ce que l'on a appele la periode de mal-etre. On s'est attache en dernier lieu a la maniere dont celle-ci tenta de compenser la perte d'une position institutionnelle dominante par un renforcement de la parole et par l'affirmation d'une modalite de differenciation d'ordre ideologique. C'est ainsi que l'on peut expliquer, a partir du milieu des annees 1890, ce que l'on a qualifie de plongee en contre-culture et qui fit se rencontrer la revue des deux mondes et une autre victime de la democratisation de la societe : la france catholique. Dans cette rencontre, le passage des buloz a brunetiere s'avera decisif puisque si les premiers restaient avant tout des entrepreneurs des lettres, le second beneficiait d'un statut d'intellectuel qui lui permit de porter la parole de la revue, favorisant ainsi l'identification de l'institution et de l'ideologie. D'une revue d'auteurs, la revue des deux mondes etait devenue une revue de combat, essentiellement identifiee a son public.

  • Titre traduit

    The revue des deux mondes from buloz to brunetiere


  • Résumé

    From the eighteen thirties until the eighteen eighties, the revue des deux mondes experienced an exceptionnal phase of development which placed it in a dominant position in the world of reviews, as well as in intellectual spheres. This period of good fortune was the result of a restricted public forum: heavy constraint in the field of printed matter, continuing limited intellectual activity, etc. . . Following the establishment of the republican regime in the eighteen eighties, the revue des deux mondes was faced with a considerable easing of restrictions surrounding intellectual activity and, consequently, the conditions which had previously favoured growth were challenged. This study focuses on the processes which weakened the review's dominant position. Following the period of power which established the review's domination, the study highlights the increasing inadequacy of the revue des deux mondes to adapt to the new socio- historical climate brought about by the liberalisation of social structures, which, in particular, saw a proliferation of printed periodicals as well as increased competition. This was known as the period of unease for the revue des deux mondes. Finally, the study concentrates on the manner in which the review attempted to compensate for its loss of institutional domination through the strengthening of its voice, and also by affirming a process of ideological differentiation. This explains what can be qualified, from the mid nineteen nineties, as the descent into cultural opposition which brought together the revue des deux mondes and another victim of the democratisation of society - catholic france. Under these circumstances, the change over from the bulozs to brunetiere proved critical, since the former had always been litterary entrepreneurs first and foremost, while the latter was considered to be an intellectual, enabling him to make the voice of the review heard, hence facilitating the fusion of institution and ideology. Initially a review for authors, the revue des deux mondes had become a militant review reflecting the preoccupations of its public.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve-d'Ascq

La Revue des Deux Mondes de Buloz à Brunetière : de la belle époque de la revue à la Revue de la Belle Epoque


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (1277 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 625 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque universitaire pluridisciplinaire de Saint-Quentin-en-Yvelines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 070.9 LOU
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Institut de recherches historiques du Septentrion. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MIC TH 2637
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 1773
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2001 par Presses universitaires du Septentrion à Villeneuve-d'Ascq

Informations

  • Sous le titre : La Revue des Deux Mondes de Buloz à Brunetière : de la belle époque de la revue à la Revue de la Belle Epoque
  • Détails : 3 vol. (1277 p.)
  • Notes : Réimpr. 2002.
  • ISBN : 2-284-02135-2
  • Annexes : Bibliogr. p.727-791. Index.
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.