Esthetique de l'internet : les reseaux comme espace d'emergence de nouvelles theoriques et artistiques

par MAREN KOPP

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Anne-Marie Duguet.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Avec l'internet, mettant au plus pres a ce jour en pratique les theories autour de l'hypertexte/l'hypermedia, ceux-ci sont en train de devenir le genre predominant de la communication culturelle. Il s'agit dans la presente these de proceder a une analyse des specificites et du fonctionnement de l'internet, mais aussi de sa + signification culturelle ;, soulevant des interrogations ethiques et culturelles essentielles qu'il faut prendre en consideration pour definir une esthetique de l'internet. Ainsi sont analyses les paralleles avec les medias precurseurs, le nouveau statut du texte, les differentes metaphores appliquees aux reseaux et les differentes formes de communaute que l'on voit emerger sur l'internet. Puis, plus concretement, on procede a des descriptions et a des analyses des differents projets artistiques qui exploitent les specificites des reseaux telles que le dialogue, l'echange, l'interactivite, la flexibilite, l'instabilite, et qui developpent ainsi une rhetorique dynamique tout en se distinguant par une approche novatrice du medium. Le reseau devient lui-meme l'endroit privilegie de la reflexion : des textes et des theories se developpe en grande partie directement dans l'espace des reseaux. Il s'agit d'integrer cette discussion autour des reseaux et d'analyser les notions clefs qui font deja partie d'un vocabulaire de la critique des reseaux. Les formes specifiques d'echange et d'expression du reseau - l'annotation, la contextualite, le melange de contextes les plus divers - font naitre de nouvelles formes textuelles, theoriques et artistiques.

  • Titre traduit

    Aesthetic of the internet new theoretical and artistic forms emerging on the net


  • Résumé

    Today the internet is the closest realisation of the theories about hypertext and hypermedia, and in a way, its unprecedented use has helped to propagate these theories. This work is an analysis of the specific functioning of the internet as well as its cultural significance, raising essential ethical and cultural questions which must be considered in order to define an aesthetic of the internet. This analysis examines the parallels with other media and art currents, the new status of the text, metaphors currently used in order to describe the internet and the different forms of communities emerging on the internet. It also describes and analyses art projects on the internet that explore the specifics of the internet in such terms as: dialogue, exchange, interactivity, flexibility and instability. These projects develop a dynamic rhetoric and stand out because of their innovative approach. The internet also comes to be the main space for discussion and reflection: mostly the texts and theories expand directly in cyberspace. The present paper integrates the discussion about the internet that emerges on the internet and questions important notions and concepts which are already a part of the critical discourse surrounding the internet. Out of the specific forms of exchange and expression on the net - like annotations, contextuality, the mixing of diverse contexts, transversality - arise new textual, theoretical and artistic forms.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 355 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 320 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : Mfiche 223/2176
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.