La categorie de la faute : approche comparative entre la theorie mbala de la republique democratique du congo et la conception de paul ricoeur dans finitude et culpabilite, philosophie de la volonte 2

par Léon Matangila Musalida

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Françoise Bonardel.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le texte que nous donnons a lire a pour objet une approche comparative entre la theorie mbala d'afrique et la conception ricoeurienne de la faute. En effet, l'investigation philosophique ricoeurienne est dominee par la problematique de l' enigme de l'empirique du mal dans sa triple dimension: metaphysique, morale et politique. Sur le plan metaphysique la question du mal est reductible a celle de la souffrance ou mal subi; le mal moral ou mal commis releve de la responsabilite humaine; le mal politique est celui des institutions sociales. Ricoeur veut interpreter et prolonger par la reflexion le langage judeo-chretien de la faute. A ses yeux, l'experience vive de la faute n'est pas une donnee immediate, mais exigence de la mediation d'un langage symbolique auquel recourt la confession des peches. A cet effet, il releve trois categories linguistiques qu'il considere comme les "symboles" primaires de la faute : la "souillure" comme "quelque chose qui infecte du dehors", le "peche" comme "une relation brisee et une puissance" et enfin la "culpabilite" comme un sentiment d'iniquite. Les symboles primaires se trouvent mediatises par le mythe qui est une parole qui permet aux symboles primaires de s'offrir sous forme de recit. Pour paul ricoeur, le mythe est un symbole au second degre. Il parle essentiellement des mythes de la creation et de la chute , de l'ame exilee et du mythe tragique. Cependant, il proclame les limites de sa philosophie de la volonte face aux cultures indienne et chinoise. Il considere cependant que la civilisation africaine et d'autres coincident avec le passe occidental tel qu'il est "aboli ou enfoui dans l'oubli". Y-a-t-il donc une philosophie de la faute qui, sans tomber dans le dogmatisme, puisse pretendre a une validite universelle et parler au nom de toutes les cultures ? si on peut le croire, peut-on pour autant le demontrer par le moyen de la raison ou par l'histoire? n'est-ce pas un prejuge philosophique que de croire a une theorie de "sedimentation" qui ferait de certaines cultures, dont la notre, une couche inferieure par rapport au judeo-christianisme ? notre travail a deux parties. La premiere est l'etude de la categorie de la faute telle que paul ricoeur la decrit dans certaines de ses oeuvres notamment dans finitude et culpabilite. Philosophie de la volonte 2. La seconde porte sur notre theorie de la conception mbala de la faut

  • Titre traduit

    ˜the œtype of fault: analysis of two different theories: the theory of mbala tribe from democratic republic of congo and the concept by paul ricoeur in finitude et culpabilite, philosophie de la volonte. 2


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par L'Harmattan à Montréal, Paris

La catégorie de la faute chez les Mbala (Bantous) : Paul Ricoeur en question


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 500 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 205 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : CEAF B 22435

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 2215
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2000 par L'Harmattan à Montréal, Paris

Informations

  • Sous le titre : La catégorie de la faute chez les Mbala (Bantous) : Paul Ricoeur en question
  • Dans la collection : Sociétés africaines et diaspora
  • Détails : 1 vol. (384 p.)
  • ISBN : 2-7384-9751-9
  • Annexes : Notes bibliogr. Bibliogr. p. 351-363
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.