Approche geomicrobiologique des processus d'alteration et de bioconstruction des surfaces d'art rupestre en asie centrale (kazakhstan & siberie meridionale

par ANASS NEMLAGHI

Thèse de doctorat en Art et archéologie

Sous la direction de Yvette Taborin.

Soutenue en 1998

à Paris 1 .


  • Résumé

    L'adaptation des techniques des sciences naturelles a l'archeologie, dans le domaine specifique de l'art rupestre, apporte de precieuses informations sur les processus d'alteration et de depot superficiel qui affectent les surfaces gravees en asie centrale (siberie du sud et kazakhstan). L'analyse chimique des patines metalliferes et des encroutements carbonates, principales ecoformes du paysage rupestre, demontre une origine essentiellement exogene de leurs constituants. L'examen au microscope electronique a balayage (meb) de ces depots superficiels revele une interaction permanente entre la matiere minerale et la matiere organique. L'abondance des micro-organismes suggere une origine biogenique de ces formations. Les experiences geomicrobiologiques confirment le role essentiel joue par les bacteries dans le processus de biomineralisation, plusieurs populations bacteriennes extraites des patines manganoferrugineuses et des encroutements carbonates ont manifeste leur capacite a precipiter les oxydes metalliques ou la calcite dans des milieux de culture semi-synthetiques. Dans ce memoire, l'accent a ete mis sur l'etude de la formation des patines noires, compte tenu de la place qu'elles occupent dans le paysage rupestre. Les resultats de cette etude nous ont conduit a proposer un modele theorique qui impliquerait un processus physico-chimique et/ou biologique dans la creation d'une solution riche en mn, avec un rapport mn/fe eleve, et un processus essentiellement biologique dans la precipitation du fer et du manganese par oxydation enzymatique ou non enzymatique. La connaissance des proprietes physico-chimiques des patines et des facteurs biochimiques et thermodynamiques responsables de leur depot, permet la reconstitution des paleoclimats contemporains de leur genese et ouvre la voie a de nouvelles techniques de datation des surfaces gravees.

  • Titre traduit

    Bioconstructions and surficial alteration of rock art engravings in central asia : a new geomicrobiological approach


  • Résumé

    Adapting the techniques of natural sciences to archaeology, especially in rock art investigations, provides valuable information on the mechanisms of alteration and biosedimentary deposits affecting the wall surfaces in central asia (south of siberia and kazakhstan). Chemical analyses of mangano-ferrugineous patina and carbonated concretions, occurring on the petroglyphs, suggest an external origin of their constituents. Scanning electron microscopy (sem) reveals constant interactions of mineral substances with organic ones. The abundance of micro-organisms supports a biogenic origin of these accretions. Geomicrobiological experiments imply bacteria activity in the biomineralisation process, different bacterial populations isolated from natural patina and carbonated deposits have shown their ability to precipitate manganese oxides or calcite in the culture medium. In this work, we have focused on the study of the formation of black patina, the most common form of coating occurring on wall surfaces. The results of this study suggest a theoretical model which uses both physico-chemical and biological processes to create a solution with an enhancement mn:fe ratios and biological process to precipitate iron and manganese through an enzymatic or non enzymatic oxidation. Mastering physico-chemical properties of patina and biochemical agents which control its final deposition is particularly relevant to paleoclimatic interpretations and rock art dating.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol., 281 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : 104 ref.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.